Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 20-02-2020]

Innovation

Swincar, un «véhicule araignée» léger et écolo

photo article
Pascal Rambaud est le créateur du Swincar e-Spider, conçu et fabriqué dans la Drôme.

Depuis 2016, la société Swincar, dont le siège social est basé dans la Drôme, commercialise des engins tout-terrain et entièrement électriques destinés aux activités de loisirs ainsi qu’aux travaux agricoles.

Un concept unique. Voilà ce qu’a créé Pascal Rambaud, architecte de formation, au bout de cinq années de réflexion. Passionné de montagne et de sports mécaniques, il a imaginé et conçu un petit véhicule tout-terrain et innovant, entièrement électrique. À le regarder, ce Swincar e-Spider ressemble à une araignée, avec ses quatre roues totalement indépendantes reliées à des bras articulés capables de s’adapter à l’état du terrain. Chacune dispose d’un moteur électrique permettant à l’engin d’atteindre les 30 kilomètres par heure et une moyenne de quatre heures d’autonomie pour 1 000 mètres de dénivelé positif. Grâce à une nacelle fixée de manière pendulaire, la machine franchit avec dextérité les dévers ou les passages très escarpés. «En plus d’être un véhicule, le Swincar e-Spider a vocation à être un art de vivre la mobilité électrique dans le respect de l’environnement et des tiers. Les performances et les sensations sont associées pour la première fois au silence, à la douceur, à la discrétion», annonce le concepteur. Deux modèles sont proposés à la vente, en monoplace ou en version tandem.

Une correction du dévers de 50 %
S’il est jusqu’alors très utilisé pour des activités de loisirs (randonnée en pleine nature, trial, découverte), au même titre que les quads, buggys et autres VTT électriques, le véhicule a une particularité très intéressante du fait qu’il est aussi adapté à un public porteur d’un handicap (personnes à mobilité réduite) ou de personnes âgées. «Pour le conduire et le manier, il n’y a pas besoin d’utiliser les pieds. Toutes les commandes se trouvent sur le volant. Et pour ceux qui en ont besoin, il est possible d’y adapter un joystick. Nous avons de nombreux clients, paraplégiques ou tétraplégiques, qui redécouvrent les activités de montagne et de sport grâce à ce véhicule facile à conduire», poursuit-il. Le véhicule e-Spider a également été pensé pour pouvoir être utilisé lors de travaux agricoles. Dans les coteaux, chemins ou vignes, ce véhicule est fabriqué de manière à s’adapter à chaque terrain. L’angle maximum de pente permet la correction de dévers de 50 % en restant stable : les limites du véhicule dépendent de l’adhérence au sol. «C’est un véhicule articulé, agile dans les pentes et coteaux. Sa souplesse permet de faire des franchissements en toute sécurité et en toute stabilité», souligne Pascal Rambaud.

Une polyvalence intéressante
Le e-Spider répond également aux attentes sociétales de respect de l’environnement grâce à ses moteurs électriques, et donc un faible impact en CO2 et silencieux. «À l’arrière, il est possible de fixer un crochet d’attelage pour y accrocher une remorque mono-roue et pénétrer dans les sous-bois par exemple», poursuit celui qui est également exploitant agricole sur dix hectares à Allan (Drôme). Pour autant, l’entreprise ne s’est encore que très peu implantée dans le milieu agricole. «Aujourd’hui, beaucoup d’agriculteurs utilisent le quad. Notre véhicule procure une sensation de sécurité grâce à la présence d’un arceau, mais aussi un centre de gravité placé particulièrement bas qui permet un équilibre naturel car la nacelle reste toujours en position horizontale. De plus, la machine s’arrête dès que les manettes sont lâchées». Dans les prémices de son entrée dans le monde agricole, l’équipe dirigeante de Swincar est en contact avec des éleveurs de montagne qui recherchent des solutions de déplacement faciles pour aller voir leurs bêtes en estive. Elle s’est aussi rapprochée d’agriculteurs basés en Martinique : «Dans les Antilles françaises, ils doivent traiter les bananiers avec des machines très légères, ne tassant pas un sol fragile», explique Pascal Rambaud.

Une machine homologuée au niveau européen
Cet e-Spider (modèle monoplace) est disponible en version standard (sans homologation). Il peut également être homologué en tant que machine automotrice genre agricole (Maga), assurée et immatriculée avec une carte grise. Comme tout véhicule autorisé sur les voies publiques en France, cette machine dispose de feux de position, de croisement et de route, de clignotants et d’avertisseur sonore. Commercialisé depuis fin 2016, ce véhicule innovant et entièrement français continue de se faire une petite renommée. En attendant, Pascal Rambaud réfléchit à équiper son véhicule de capteurs solaires. «Pour séduire le monde agricole bio, une machine solaire me paraît plus intéressante», confie le gérant. Il entend également développer sa gamme d’offres afin de permettre à tout type de public de choisir un véhicule à son image et adapté à ses besoins.

Amandine Priolet

photo article

Baigneux-les-Juifs - La campagne est lancée

[En ligne le 07-05-2020]

photo article

Livre - Réussir la communication de son entreprise agricole

[En ligne le 07-05-2020]

Machinisme - Le Sima reporté à février 2021

[En ligne le 16-04-2020]

chiffre

La société Swincar en chiffres

- 1 million d’euros de chiffre d’affaires.
- 5 salariés.
- Environ 20 entreprises de sous-traitance.
- Poids du modèle monoplace : 220 kg.
- Poids du modèle tandem : 250 kg.
- Autonomie de la batterie : 4 heures (pour le monoplace), 3 heures (pour le tandem).
- Vitesse maximale en circulation : 30 km/h (25 km/h en version homologuée Maga).

RECHERCHE

ÉDITION N°1579

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux