Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

NIEVRE

[Article mis en ligne le 06-06-2019]

Chambre d’agriculture

Les antibios c’est comme il faut, quand il faut...

photo article
Didier Ramet, président de la Chambre d’agriculture de la Nièvre et Loïc Coudray, éleveur sur la commune de Rouy 
La lutte contre le développement de l’antibiorésistance constitue un enjeu majeur de santé publique au niveau international. En effet, l’émergence et la diffusion croissante de souches de bactéries résistantes aux antibiotiques remettent en question l’efficacité de ces traitements tant chez l’homme que chez l’animal.
Préserver l’efficacité des antibiotiques constitue un réel défi de santé publique qui nécessite une approche intégrée de toutes les médecines selon le concept One Health, (une seule santé, humaine et animale). Face à ce contexte préoccupant, la Chambre d’agriculture de la Nièvre, avec l’aide de différents partenaires (GTV, GDS, laboratoire départemental et le centre de formation Apothi’Care) a organisé une demi-journée d’information à destination des éleveurs bovins. L’objectif de cette rencontre était de sensibiliser les agriculteurs au phénomène d’antibiorésistance, en leur rappelant quelques préconisations permettant d’avoir des animaux en meilleure santé et ainsi de limiter au maximum le recours aux antibiotiques. C’est chez Loïc Coudray, agriculteur à la tête d’un cheptel d’une centaine de vaches charolaises et leur, suite à Saint-Clair sur la commune de Rouy, que cet évènement s’est déroulé. Sensible et particulièrement soucieux du respect du bien-être animal, Loïc porte une vigilance accrue à la santé de son troupeau. Conditions de logement, alimentation et abreuvement de qualité, maîtrise du parasitisme, prévention vaccinale… Loïc met tout en œuvre pour que ses animaux soient en bonne santé dès leur naissance afin de limiter l’utilisation des antibiotiques.
Après un rappel de l’objectif de l’après-midi par Didier Ramet, président de la Chambre d’agriculture, c’est par groupes, pour favoriser les échanges, que les éleveurs présents se sont ensuite rendus sur les différents ateliers. Anne Balthazard vétérinaire à Magny-Cours et membre du GTV a animé un atelier rappelant l’importance de la vaccination dans la prévention des pathologies rencontrées en élevage allaitant. Roger Vandesteen, vétérinaire à Saint-Benin-d’Azy et également membre du GTV a rappelé les bonnes pratiques à adopter au moment du vêlage, étape essentielle au cours de laquelle se joue une bonne partie du devenir de l’animal. L’importance de bonnes conditions de logement a été présentée par Rodolphe Morizot du GDS. Christophe Dagouneau et Charles Duvignaud, conseillers bovins viande à la Chambre d’agriculture ont animé un atelier montrant les impacts d’une alimentation et d’un abreuvement de qualité sur la santé des animaux. Deux ateliers plus novateurs et moins connus des éleveurs étaient également au programme : s’initier aux méthodes alternatives avec une approche de l’aromathérapie par Florence Lardet, formatrice chez Apothi’Care et les clés de réussite d’un antibiogramme par Chantal Audeval du laboratoire départemental.

Noémie Sansoit et Charles Duvignaud

photo article

Fête de l’agriculture - Une édition 2019 réussie

[En ligne le 19-09-2019]

photo article

Sanitaire - FCO : les résultats de l’enquête du GDS dévoilés

[En ligne le 12-09-2019]

photo article

Viticulture - Un nouveau chai pédagogique pour le lycée de Cosne

[En ligne le 12-09-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1545

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux