Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

COTE D'OR

[Article mis en ligne le 16-05-2019]

Emploi saisonnier

Résultat de l’enquête régionale

La FDSEA de Côte-d’Or a participé à une enquête nationale sur l’emploi saisonnier au cours de l’année 2018, interrogeant un grand nombre d’employeurs agricoles du département.
En moyenne, dans la région Bourgogne Franche-Comté, on dénombre 13 CDD saisonniers par exploitation. Ce chiffre, qui peut paraître élevé, est induit par la forte présence de la viticulture dans notre région. En effet, près d’un recrutement saisonnier sur deux concerne les vendanges.
Le besoin de recrutement est défini environ cinq semaines avant le début des travaux (pour 56 % des employeurs de saisonnier). Différents canaux de recrutement sont utilisés (Pôle Emploi, Réseau Anefa, Le Bon Coin) mais 43% des employeurs recrutent leurs saisonniers par habitude ou selon des listes de candidats propres à l’exploitation. La principale qualité attendue chez les salariés saisonniers de la part des employeurs est très largement la motivation et l’implication (74%).

Concernant l’accueil des salariés saisonniers au sein de l’entreprise, on peut déplorer que 41% des employeurs ne mettent en place aucune action. Malgré tout, 45% des employeurs proposent une visite de l’entreprise pour les saisonniers et 22% organisent une réunion d’information.
Sur l’aspect formation des salariés, plus d’un employeur sur deux dispense une formation sur la sécurité et les trois quart des employeurs forment sur les gestes et postures à adopter. Ces formations sont réalisées
en interne, par le chef d’entreprise ou par un salarié permanent encadrant.
De nombreux salariés saisonniers reviennent d’année en année chez les mêmes employeurs, 77 % de ces derniers déclarent avoir des salariés «fidélisés», principalement pour des questions de confiance accordée aux saisonniers et d’habitude de travail. Pour ces saisonniers, seuls 20% des employeurs déclarent appliquer une rémunération différente. L’emploi saisonnier peut parfois déboucher sur une embauche en CDI, ce qui est le cas pour deux employeurs sur 10 participants à l’enquête. Enfin, 44% des employeurs déclarent rencontrer des difficultés pour recruter l’ensemble des postes saisonniers prévus. Aussi, certains envisagent d’avoir recours à des prestataires de services extérieurs pour y remédier, principalement à un groupement d’employeurs ou à des prestataires de services étrangers.
Nous souhaitons vivement mettre en garde les employeurs ayant recours à un prestataire de services quant aux pratiques juridiques et sociales dudit prestataire. Le donneur d’ordre (donc l’utilisateur de la main d’œuvre) est responsable de certains éléments liés à l’embauche (respects de la réglementation du travail, respect des conditions d’hébergement…). Soyez donc vigilants sur ces aspects. Enfin, la FDSEA enquête cette année sur le recrutement, notamment sur les difficultés à recruter. Si vous voulez participer et faire entendre votre point de vue, contactez le Service Juridique Emploi de la FDSEA 21.

Jennifer Asdrubal, FDSEA 21

photo article

Maraîchage - Le bon et beau temps des asperges

[En ligne le 19-06-2019]

photo article

Rencontres de l’Alliance BFC acte II - Une ambition de progrès confirmée

[En ligne le 13-06-2019]

photo article

Syndicat des irrigants - Enjeu Eau : le dialogue ne coule pas de source

[En ligne le 13-06-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1532

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux