Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 07-05-2019]

Pois protéagineux

Limiter l’impact qualité de la tordeuse

photo article
photo article
Un papillon peu nuisible mais affectant la qualité
Petit papillon brun de 15 mm d’envergure, la tordeuse arrive durant la floraison du pois lorsque les températures dépassent les 18 °C. L’adulte pond sur les feuilles de pois 2-3 jours après son arrivée dans la parcelle. Les chenilles émergent 1-2 semaines plus tard et se baladent un court moment avant d’atteindre les gousses où elles grignotent les graines. Elles sont reconnaissables par leur couleur blanc-jaune avec la tête brun clair.
Si l’impact des chenilles est négligeable sur le rendement, l’aspect visuel des grains et leur capacité germinative peuvent être affectés.

Une stratégie de protection basée sur la capture des tordeuses mâles
Les traitements visent les larves durant leur courte phase « baladeuse », mais étant peu visibles, le déclenchement des traitements se décide sur le cumul de captures des tordeuses adultes mâles via des pièges à phéromones.
Ce cumul de captures peut être suivi par le réseau local du Bulletin de Santé du Végétal (BSV), où des relevés hebdomadaires de pièges à phéromone sont réalisés à divers endroits du territoire (principalement sur pois de printemps).
Autrement, il est possible d’installer soi-même un piège dans sa parcelle. Le piège se compose d’un support delta, d’une plaque engluée (à changer à chaque relevé) et d’une capsule à phéromone. Placer le piège à hauteur de végétation à 10-15 mètres minimum de la bordure du champ, sous le vent dominant.

Des seuils de cumuls de captures variant selon les débouchés
Selon le débouché, le seuil de présence est plus ou moins restreint.
En alimentation animale, le seuil qualité est moins restrictif. Il est conseillé d’intervenir dès 400 captures cumulées.
En alimentation humaine et le débouché semences, ce seuil est abaissé à 100 captures cumulées.

Une protection à renouveler si nécessaire
Le déclenchement de traitements se fait dès le stade jeunes gousses plates (4-5 cm) jusqu’à fin floraison +8-10 jours (stade limite d’avortement) si les seuils de captures sont dépassés.
Appliquer un pyréthrinoïde de synthèse autorisé sur tordeuse avec une mention abeille. Si le vol persiste après le premier traitement, renouveler la protection tous les 8-10 jours.

B.Remurier – Terres Inovia

photo article

Commerce extérieur - L’angoisse de la balance

[En ligne le 18-07-2019]

photo article

Future Pac - Réaliste, la présidence finlandaise du Conseil de l’UE ne prévoit pas d’accord en 2019

[En ligne le 11-07-2019]

photo article

Stations météo - Les stations météo connectées révolutionnent l’itinéraire cultural

[En ligne le 11-07-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1536

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux