Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 25-04-2019]

Chronique ovine

Pas d’intervention dans les trois semaines qui suivent la lutte

photo article
Le fœtus se fixe dans l’utérus seulement 3 semaines après la fécondation
La nidification (attachement de l’embryon à l’utérus) se produit en moyenne 20 jours après la fécondation.
Ainsi, dans les trois premières semaines, les embryons ne sont pas fixés et peuvent migrer d’une corne à l’autre.
Ils sont libres et donc plus fragiles. Entre 30 et 90 jours de gestation, les membranes qui entourent le fœtus se développent et s’unissent à la paroi utérine pour constituer le placenta qui est responsable des échanges nutritionnels entre la mère et le fœtus.

Pas de stress
C’est pour cette raison qu’il faut impérativement éviter tout stress aux brebis gestantes, pendant la lutte et les trois semaines qui suivent le retrait des béliers ou l’insémination animale.
Le parage, les traitements antiparasitaires et la tonte sont ainsi à proscrire.
De même, tout changement d’alimentation est à éviter, comme une mise à l’herbe par exemple. Un transport en camion ou un long déplacement à pied sont également des pratiques à risques.
Par contre, les changements de parcelles sont bien sûr possibles, à condition de ne pas générer de bousculades.

Équipe technique ovine de Bourgogne Franche-Comté et Laurence Sagot (Institut de l’Élevage/Ciirpo)

votre publicité
photo article

Économie/Environnement - Label Bas carbone  : une nouvelle source de revenus dès 2022

[En ligne le 13-08-2019]

photo article

Sécheresse - La FNSEA en appelle au pragmatisme

[En ligne le 08-08-2019]

photo article

Canicule - 6 500 hectares incendiés en une journée

[En ligne le 08-08-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1540

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux