Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 04-04-2019]

Élevage laitier

L’effet des EGA se ressent sur le prix du lait Savencia

photo article
Sunlait c’est 10 OP Savencia réunies en AOP depuis 2015. Elle regroupe 6 000 chefs d’exploitations qui livrent 1 milliard de litres de lait au groupe. Plus d’info sur : https://www.sunlait.fr/
Créée en 2014, l’Association des Producteurs de Lait Bongrain Gérard (APLBG) regroupe 143 producteurs dont 37 exploitations icaunaises. 10 d’entre eux se sont rendus vendredi 29 à Montigny le Roi (52) pour assister à l’Assemblée Générale.
L’APLBG compte des producteurs dans six départements (89,10,52,54,57 et 70) et c’est pour cette raison que l’AG se déplace chaque année. Cette fois-ci il fallait se rendre dans la Haute-Marne.
La distance n’a pas effrayé les producteurs icaunais qui ont fait le déplacement pour s’informer sur les projets en cours et échanger avec Daniel Chevreul, acheteur pour le groupe Savencia.
Il faut dire que si l’an dernier, l’industriel était septique sur les États Généraux de l’Alimentation (EGA), le groupe doit bien reconnaître que la négociation avec les GMS a été plus facile cette année. Les hausses de prix d’achat consenties ont permis d’annoncer un prix du lait de 348 €/1 000 l pour tout le 2ème trimestre 2019. Les producteurs peuvent donc se réjouir du résultat concret des EGA. Si le prix n’est encore pas suffisant pour certains, il permet néanmoins d’envisager plus sereinement l’année 2019.

Un retour de valeur au producteur ?
Quoi qu’il en soit, les producteurs Savencia ont pu échanger sur le prix mais aussi sur les projets 2019. Grâce à leur structuration en AOP (association des Organisations de Producteurs) ils ont fondé Sunlait qui travaille aujourd’hui en direct avec la laiterie. Nouvelle formule de prix du lait, nouveau contrat-cadre, aide aux investissements, communication positive, l’AOP ne ménage pas ses efforts pour obtenir du retour de valeurs aux producteurs.
Le regroupement de producteurs pèse plus lourd mais les industriels ne sont pas toujours enclins à faire redescendre la valeur avec l’exemple de la prime au lait non OGM proposée par Savencia qui ne séduit pas les producteurs car elle ne couvrira pas les charges. Il reste encore du travail à faire mais les producteurs engagés dans les OP en ont conscience et continuent à porter la parole et les besoins de leurs adhérents.

Marianne Ranque, FDSEA 89

photo article

Innov’Action - L’assolement, la base de l’agriculture biologique

[En ligne le 13-06-2019]

photo article

Rencontres Made in viande - Des élèves plein les cours de ferme !

[En ligne le 06-06-2019]

photo article

Forum des opportunités - Les agriculteurs en route pour les opportunités

[En ligne le 06-06-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1531

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux