Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 28-03-2019]

Consécration

Une AOC pour le bois du Jura !

photo article
Le 8 mars dernier, le Bois du Jura a obtenu son homologation en Appellation d’Origine Contrôlée par arrêté interministériel. Véritable consécration, cette labellisation est un gage de reconnaissance de la qualité et de la spécificité des épicéas et bois de sapin transformés dans le massif jurassien, hissant le Bois du Jura au rang de première AOC forestière en terme de volumes de production.
L’épopée Bois du Jura
Le désir d’une reconnaissance des produits issus de la filière des bois résineux jurassiens ne date pas d’hier, elle remonte même à 1985 ! Né de la volonté de valoriser l’origine et la qualité de ces essences régionales, le projet a depuis lors été conduit sous l’expertise de Xavier Lacroix, président de l’AOC Bois du Jura.
En 2001, La Loi d’Orientation Forestière, élargissant l’attribution des Appellations d’Origines Contrôlées, a ravivé l’espoir d’une certification officielle.
En 2002, avec l’aide de la DRAF de Franche-Comté et le soutien financier de l’État, un dossier de reconnaissance a été monté pour être déposé en 2004 auprès de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (Inao). Aboutissement de cette aventure de longue haleine : la réjouissante nouvelle de la création de l’AOC Bois du Jura, après 15 ans de travail acharné et d’échanges avec l’Inao.

Les critères de l’AOC
«Les Bois du Jura AOC sont des pièces de toutes longueurs, et toutes sections, de sapin ou d’épicéa, ou de sapin et d’épicéa mélangés, brutes de sciage ou ressuyées ou séchées, éventuellement rabotées, présentant un cerne moyen d’accroissement inférieur à 6 mm pour les petites sections (8mm pour les grosses sections), qui sont issues de la transformation dans des scieries agrées situées dans une aire géographique recouvrant la plus grande partie du massif jurassien, de grumes produites et récoltées dans certaines conditions dans les parcelles forestières de propriétaires agréés qui sont situés à plus de 500 mètres d’altitude dans le massif du Jura».
photo article

Métier - Exploitant agricole, un métier en voie de « normalisation »

[En ligne le 18-04-2019]

photo article

Grand débat national - L’agriculture déjà en transition, mais très attendue

[En ligne le 11-04-2019]

photo article

Soja - Le bel avenir du non OGM

[En ligne le 11-04-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1523

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux