Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

NIEVRE

[Article mis en ligne le 18-03-2019]

Legta de Château-Chinon

Un accompagnement sur mesure

photo article
Benjamin Tricotteaux (un ancien élève) et son maitre d’apprentissage, le boucher Laurent Bernard de Chatillon-en-Bazois.
photo article
Pascal Meulé et ses deux stagiaires, Baptiste et Arthur
À l’occasion de la journée portes ouvertes du samedi 23 mars, gros plan sur l’accompagnement pédagogique mis en place par le lycée professionnel agricole de Château-Chinon.
En matière d’accompagnement le lycée agricole et professionnel de Château-Chinon fait figure d’exemple. Les formations vont de la seconde jusqu’au Bac Pro dans des domaines très variés : agriculture ; animation ; service ; orientation ; insertion ; maraîchage ; permaculture pisciculture.
Les classes sont peu chargées ce qui permet aux enseignants de faire du sur-mesure avec l’orientation des jeunes. Quel que soit le niveau choisi, les élèves sont en immersion tout au long de l’année soit en exploitation agricole soit dans des structures d’accueil de la petite enfance. Une stratégie qui s’avère payante car en 2018, l’établissement a obtenu 78 % de réussites aux examens sur les diplômes d’enseignement agricole et 87 % pour la filière des services à la personne. Benjamin Tricotteaux est en CAP Boucher au CFA à Marzy. Il est passé par le Legta de Château-Chinon, il ne regrette pas : « Je m’étais rendu à la journée Portes Ouvertes et j’ai apprécié qu’on puisse faire tout de suite des stages » nous explique-t-il. Il a en effet bénéficié des mercredis après-midi d’immersion mis en place par l’équipe pédagogique de l’établissement. Désormais, cet apprenti boucher est en alternance chez Laurent Bernard, le gérant de la SARL Boucherie Chatillonnaise Bio située à Chatillon-en-Bazois. Baptiste Camuzat est lui en seconde Production Animale. C’est l’aspect professionnel qui a attiré son attention. « Je cherchais un établissement proche de chez moi (il est de Mhère ndrl). Et le lycée de Château réalise beaucoup de projets pour nous permettre de voir un maximum de système d’exploitation différents. La relation entre les professeurs est également différente, nous sommes beaucoup dans l’échange » indique-t-il. Il envisage de poursuivre dans le même établissement pour préparer son projet d’installation dans cinq ans.

« J’ai toujours pris des stagiaires»
Pascal Meulé est installé en Gaec avec son épouse Nathalie à Planvoy depuis 1995, et a toujours pris des stagiaires. «C’est de l’attention c’est certain mais la transmission c’est important. Les temps d’échange avec le jeune nous obligent à nous recentrer sur la ferme et à prendre du recul» explique-t-il. «Chez nous, les stagiaires font autant partie de la famille que de l’exploitation. D’ailleurs, il est préférable qu’ils restent dormir à la maison afin que l’on puisse reprendre tranquillement des choses qui auraient été mal comprises » détaille-t-il. Enfin dans le cadre de la coopération internationale du lycée, le Gaec de Planvoy accueille des stagiaires Chiliens de Santiago du Chili.
photo article

Projet - Vers plus de luzerne dans le nord de la Nièvre

[En ligne le 19-06-2019]

photo article

Territoires - Un plan pour la transition énergétique du département

[En ligne le 13-06-2019]

photo article

Viticulture - Une installation réussie

[En ligne le 13-06-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1532

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux