Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 07-03-2019]

SIA 2019

Un goût de Bourgogne Franche-Comté

photo article
Camaïeu de miels du Morvan.
photo article
Bienvenue en Bourgogne Franche-Comté !
photo article
Les chefs magnifient les produits régionaux pour les faire déguster aux visiteurs.
photo article
Marie-Guite Dufay, aux côtés de Christian Decerle, a lancé une tribune contre l’agri-bashing.
photo article
Dans le hall 1, les champions se reposent après le concours de la race charolaise du 24 février.
photo article
Les produits du terroir à la vente : les élèves du lycée agricole de Fontaines en Saône et Loire proposaient leur production à la vente.
La région Bourgogne Franche-Comté était à l’honneur le 27 février au Salon international de l’agriculture (SIA). L’occasion pour la présidente de région de mettre en avant les produits et races de la région et de présenter son initiative : une tribune contre l’agri-bashing ayant déjà recueilli plus de 500 signatures.
Pour la troisième fois consécutive, la Bourgogne Franche-Comté offre «deux salles deux ambiances» aux visiteurs du Salon International de l’agriculture. Dans le hall 3, l’espace dédié aux bons produits chatouille le nez et les papilles : entre le miel du Morvan, les escargots icaunais, la ribambelle de fromages ou l’ensemble des appellations viticoles, le SIA remplit une nouvelle fois ses promesses de voyage en terre bourguignonne-franc-comtoise. La nouveauté de l’année, un restaurant qui a accueilli le public pour un menu 100 % régional. Le bien manger et le local étaient à donc l’honneur cette année. Dans le hall 1, le stand bien nommé «Ma région mémeuh» a mis en valeur les races régionales, leurs producteurs et leurs atouts : la charolaise, l’abondance et le mouton charollais.

#jaimemonagriculture : une tribune contre l’agribashing
Le 27 février, la région était à l’honneur. L’occasion pour la présidente de région, Marie-Guite Dufay, de faire le tour des stands régionaux aux côtés de Christian Decerle, président de la chambre régionale d’agriculture, pour échanger avec les producteurs, porter fièrement la gastronomie et le savoir-faire agricole régional et montrer son soutien à l’agriculture. Soutien qu’elle a d’ailleurs vivement exposé en lançant une tribune pour dénoncer l’agri-bashing sous le titre : «Notre agriculture : une grande cause nationale, une responsabilité de tous les Français».
La présidente de région a appuyé la nécessité de réagir face au mal-être profond provoqué par l’agri-bashing :
«Nous voulons, en signant cette tribune, alerter l’opinion sur les dérives et les amalgames. Nous refusons les expressions qui se font au prix de l’illégalité et de l’atteinte à l’intégrité physique et morale des agriculteurs. Nous voulons dire fermement notre refus des confusions qui s’installent, de la sourde indifférence, et stopper la diffusion du venin de préjugés…» a exprimé Marie-Guite Dufay. «L’agriculture est notre patrimoine à tous et nos agriculteurs méritent notre respect et notre reconnaissance. Nous avons le devoir de les soutenir. Nous avons un devoir de reconnaissance envers nos agriculteurs».

«Un message fort venant du milieu politique»
La tribune a déjà recueilli plus de 500 signatures de nombreux élus, de restaurateurs, de responsables politiques de tous horizons, d’agriculteurs, de Bourgogne Franche-Comté et d’ailleurs. Reconnaissable sur les réseaux sociaux grâce au hashtag #jaimemonagriculture, la tribune peut être signée sur internet (ici) pour que chacun puisse exprimer son soutien au monde agricole.
Le président de la Chambre régionale d’agriculture, Christian Decerle, a tenu à saluer cette initiative «Je pense sincèrement que cette tribune, ne venant pas des paysans eux-mêmes ou de leurs organisations collectives, mais venant du milieu politique, est un message fort, puissant pour dire que désormais, on a dépassé les limites. Le procès qui nous est fait par des gens qui ne nous connaissent pas est trop violent, est trop dévastateur. La tribune est une bonne initiative, il faut la relayer, faire augmenter le nombre de signatures».

Orianne Mouton

votre publicité
photo article

Production porcine - Des systèmes vertueux en région Bourgogne Franche-Comté

[En ligne le 15-05-2019]

photo article

Circuit court - Une Cuma pour investir dans un atelier de découpe de viande

[En ligne le 07-05-2019]

photo article

Pois d’hiver - Observer tôt pour détecter les premiers pucerons verts

[En ligne le 07-05-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1527

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux