Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

NIEVRE

[Article mis en ligne le 07-03-2019]

Sanitaire

Une soirée pour comprendre la situation sanitaire

photo article
De nombreux éleveurs ont fait le déplacement.
La FDSEA et le GDS ont organisé mercredi 27 février à Rouy, une soirée consacrée à la problématique de la FCO et de la BVD. Une réunion qui aura attiré de nombreux éleveurs.
Après la découverte de plusieurs foyers de FCO dans les cheptels du département, le GDS et la FDSEA ont choisi de réagir et d’organiser en urgence une réunion d’information à destination des éleveurs.
Cette soirée animée par Rodolphe Morizot et Stéphane Aurousseau a débuté par un rappel sur l’apparition de la fièvre Catarrhale Ovine. « C’est une maladie infectieuse due à un virus qui se transmet par des moucherons culicoïdes. Les bovins et les ovins sont les espèces les plus sensibles » rappelle Rodolphe Morizot. « Les symptômes BTV8, nom de la maladie se caractérisent par : un avortement, une malformation congénitale, de l’infertilité, et de la mortinatalité » précise le directeur du GDS. Dans le département les premiers cas ont été signalés par des éleveurs et des vétérinaires mi-décembre 2018 avec un pic mi-janvier. Le GDS a par la suite réalisé une enquête rapide auprès des cabinets vétérinaires sanitaires du département pour recenser les anomalies relevées en élevage, notamment sur les naissances. Résultats de l’enquête : 47 % d’élevages impactés dont 38 % confirmés par diagnostic laboratoire. 7 % de veaux atteints (présentant des signes évocateurs) dont 1/3 confirmés par diagnostic. Trois quarts des élevages avaient déjà été impactés en 2008-2009. Le secteur géographique le plus touché est situé sur les deux tiers ouest du département. Décembre et janvier étaient les deux mois où ont été observées le plus de naissances « FCO ». La couverture vaccinale FCO BTV8 sur les cheptels de vache était inférieure à 10 % en 2018. Enfin dernière indication : les indicateurs de mortalité de veaux de la première quinzaine de janvier 2019 (+1,7 %/ à la première quinzaine de janvier 2018).

« Il faut vacciner les cheptels »
« Face à cette forte circulation du BTV8 qui a un impact sanitaire désormais visible, on ne peut qu’encourager les éleveurs à vacciner le cheptel souche, et notamment les mères » a encouragé Rodolphe Morizot. « Idéalement au moins 60 jours avant la mise à la reproduction et en période hivernale (si on vaccine un bovin en période de forte circulation virale qu’il est contaminé au moment de la vaccination, il fera une virémie importante et si c’est une femelle gestante le veau risque d’être contaminé in utero malgré la vaccination) ». Le directeur du GDS en a profité pour faire passer un message un plus précis : « On peut concevoir que vous n’ayez pas eu les informations vous incitant à vacciner vos bêtes au cours de l’année 2018, mais désormais au vu de la situation il sera difficile de vouloir bénéficier de la caisse d’entraide du GDS si vous n’avez pas vacciné » a martelé Rodolphe Morizot. « Mais la caisse d’entraide (qui représente entre 35 000 et 70 000 euros par an) ne pourrait-elle pas nous aider à financer nos vaccins ? Car à 4,50 euros les 2 vaccins par bête ça va commencer à faire un peu cher » a questionné un éleveur. « Depuis la loi NOTRe du 7 août 2015, la compétence du financement du sanitaire a été transférée du Conseil Départemental vers le Conseil Régional. Le Conseil Départemental avait alors indiqué qu’il nous soutiendrait en cas d’urgence. Demande a été faite. Pour l’heure nous n’avons pas eu de retour de ce dernier. Mais ne vous attendez pas à un financement exceptionnel de leur part » précise le directeur du GDS en conclusion.
D’autres sujets sanitaires ont été abordés : besnoitiose, IBR, impact de la sécheresse et de la canicule sur la santé des troupeaux. Enfin, le Dr Roulleau, directrice du GDS 71, a clôturé la réunion en faisant une présentation détaillée de la maladie BVD et en informant des grandes lignes du projet de réglementation de celle-ci.

TM

votre publicité

Enseignement - Un projet bien avancé

[En ligne le 16-05-2019]

photo article

Fédération départementale Groupama - Une année qui se clôture bien

[En ligne le 16-05-2019]

photo article

Diversification - La truffe, un complément de revenu envisageable pour les agriculteurs

[En ligne le 16-05-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1527

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux