Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 28-02-2019]

Journée des groupes de développement

S’informer et échanger

photo article
Comment communiquer sur son métier d’agriculteur ? Intervention d’Adeline Chastrusse.
photo article
Séance œnologie pour les membres des groupes techniques
Le 25 janvier dernier, les membres des groupes de développement se sont donnés rendez-vous à la Chambre d’agriculture à Auxerre pour une journée d’échanges. Le programme préparé en amont par les responsables des groupes et les conseillers grandes cultures de la Chambre d’agriculture devait concilier informations et partages d’expériences, sans oublier la convivialité et la bonne humeur : éléments indispensables à la vie des groupes !
Après l’introduction d’Arnaud Delestre, élu à la Chambre d’agriculture sur les grandes cultures, le début de matinée a été l’occasion de revenir sur quelques sujets d’actualités.
L’annonce de la séparation du conseil et de la vente suscite de nombreuses interrogations dans la plaine. L’occasion pour Marie-Agnès Loiseau, responsable de l’équipe grandes cultures, de dresser un premier état des lieux de l’avancée du projet.
Cédric Bachelier, conseiller Grandes Cultures, a ensuite fait un état des lieux du projet R2D2. Animé par Terres Inovia et en partenariat avec les organismes agricoles locaux et l’Inra, ce programme vise à la «Restauration de la régulation naturelle et augmentation de la Robustesse des systèmes de culture des plateaux de Bourgogne pour une réduction Durable de la Dépendance aux insecticides». L’année 2018 a marqué le début de la mobilisation des agriculteurs concernés (zone de 1 000 ha entre les communes de Nitry et de Joux la Ville). Ils se sont retrouvés lors d’atelier de co-conception de systèmes de cultures : par exemple, 15 ha de bandes fleuries destinées à fournir le gîte et le couvert aux auxiliaires doivent être implantés d’ici l’automne 2019.

Des projets, des formations et des avancées
Puis la parole a été donnée à Loïc Guyard, élu à Chambre d’agriculture en charge du dossier Innovation et également membre du GIEE Espoir Viande Puisaye. Il a pu témoigner de son expérience positive lors de la formation «Vivre mon groupe dans la durée». Cette formation, animée par Trame pour la 2ème fois en novembre 2018, a pour objectif de donner aux responsables et membres de groupes des éléments de compréhension et d’animation de la vie de leurs collectifs.
Sarah Gonzalez, animatrice du groupe Écophyto Dephy («Éprouver, Valoriser et Déployer les techniques et systèmes économes en phytosanitaires»), a aussi partagé les réalisations 2018 et notamment sur le suivi de la vie biologique des sols grâce à des sachets de thés (vert et rouge) et des Leva bag (sachets de paille normalisés). Une réunion de restitution des résultats aura lieu le 6 mars prochain à la Chambre d’agriculture et marquera le lancement du réseau d’observations 2019.
Marianne Roisin, conseillère en agriculture biologique, a par la suite fait un retour sur les groupes de développement qu’elle anime : tours de plaine, réunions marges brutes, formations, essais semoirs et variétés de blés. Un succès grandissant puisque les groupes du Tonnerrois et de Puisaye ont été complétés cette année de deux autres collectifs «Auxerrois» et «Plateaux bio».

Des groupes dynamiques
Marjorie Lautier, conseillère en grandes cultures est revenue sur le groupe Noix et Noisette de Bourgogne que la Chambre d’agriculture accompagne. Après la 2ème phase de plantation (50 ha) cet hiver, le groupe a pour objectif de se préparer à la récolte en construisant une filière locale.
Pacôme Cintract, conseillère en apprentissage, a présenté le travail qu’elle effectue dans le cadre du projet Terr’eaux : trois  collectifs d’agriculteurs travaillant les techniques de conservation des sols et du semis direct. Elle travaille plus particulièrement avec le GIEE Silex à Saint Fargeau. Au programme : conception de nouveaux systèmes de cultures, mise en œuvre, suivi et évaluation au regard des impacts sur l’environnement, du temps de travail et des coûts.
Louis Gabaud, animateur du groupe Galylée (Semis Direct et Agriculture de conservation des sols), a rappelé les activités et projets des 38 adhérents : conduite de cultures, travail sur les couverts annuels et permanents, et bien entendu gestion des sols !
Enfin, Magali Prufer, chargée d’expérimentations et animatrice de groupes, a présenté les quatre rendez-vous 2018 d’ouverture de profils de sols commentés par la pédologue Valérie Duchenes. Intitulés «Des racines et des pelles», ils ont eu lieu dans le Gâtinais, l’Avallonnais, le Tonnerrois et le Sénonais. La reconduction de ce format est prévue pour 2019.
La matinée a été clôturée par une présentation du système d’assurance récolte par Marine Raffray, chargée d’études du service Politiques agricoles et Filières de l’Assemblée Permanente des Chambres d’agriculture. Son intervention, reprenant les bases du fonctionnement de la protection contre les aléas, a suscité de nombreuses réactions dans la salle. Il a été décidé de poursuivre le travail sur le sujet, afin notamment de pouvoir mettre en évidence les points d’attention à la signature du contrat.

Échanges et convivialité
La pause du midi avait comme cahier des charges d’être ludique et conviviale ! Missions accomplies, semble-t-il, via les nombreuses discussions entre adhérents ravis de retrouver leurs pairs, l’initiation œnologique de Manon Brault, conseillère en viticulture, et le quizz de dégustations de fromages. Le repas chaud qui a suivi, préparé et servi par l’association «Assiettes de nos fermes», a également remporté un vif succès.
L’après-midi, trois ateliers proposaient aux agriculteurs d’échanger au choix autour de différentes thématiques :
- «Apiculture et agriculture» avec la participation de Frédéric Chanvin, apiculteur professionnel et président de l’Adab, et de Christine Busson, apicultrice et élue à la Chambre d’agriculture. Les participants ont pu discuter de la complémentarité des deux activités et des besoins de chacune des professions.
- «Méthanisation» avec Vincent Gallois, conseiller à la Chambre d’agriculture en agri-énergie, leur permettait de se renseigner sur les différents types de fonctionnements de ces unités et d’échanger sur d’éventuels projets de construction ou d’alimentation de méthaniseur.
- «Le B.A.-BA de la communication vers le grand public» avec l’intervention d’Adeline Chastrusse, coach et formatrice, avait pour objectif l’identification des pièges à éviter autour de témoignages de situations vécues. Les participants ont pu vivre quelques mises en situations sur des difficultés qu’ils avaient rencontrés dans la communication avec des tiers non agriculteurs. L’occasion d’illustrer différents modes de réponse et réactions qu’elles suscitent.

Les dernières conversations de cette journée déjà très riche ont eu lieu lors du pot de clôture.
Des groupes (conventionnels, bio, thématiques...) sont répartis sur tout le département, n’hésitez pas à contacter la Chambre d’agriculture pour vous renseigner sur leurs activités.

Chambre d’Agriculture de l’Yonne, 03 86 94 22 26

Marie-Agnès Loiseau

agricarb
photo article

Viticulture - Les acteurs de l’emploi en visite dans les vignes

[En ligne le 18-03-2019]

photo article

Bouts de prairie - Retaper ses prairies fragilisées

[En ligne le 18-03-2019]

photo article

Billet d’humeur - Quand les écolos poussent au crime !

[En ligne le 18-03-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1519_P01.jpg

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux