Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 31-01-2019]

RéAgir89

Mal-être des agriculteurs : tous concernés

photo article
La plaquette «Saisir la main tendue» a été réalisée par la Chambre d’agriculture de l’Yonne et le dispositif RéAgir89.
La plaquette «Saisir la main tendue», réalisée dans le cadre du dispositif RéAgir89, va être diffusée largement. Son objectif : sensibiliser les différents acteurs aux situations compliquées pouvant toucher les agriculteurs.
Certains aléas de la vie, qu’ils soient dus à la météo, à des imprévus économiques, à des soucis familiaux, à une pression sociale devenant insupportable, à des impasses techniques ou autre, peuvent déboucher sur des périodes difficiles pour un agriculteur.

Demander de l’aide, ou juste parler de ses difficultés sont des démarches qui peuvent paraître compliquées, alors qu’elles pourraient éviter un aggravement de la situation parfois irréversible.

Le collectif RéAgir89, fort d’une quarantaine d’organisations, œuvre depuis les crises de 2015 pour le soutien des agriculteurs en difficulté.
Ses missions : être à l’écoute, aider sans juger, avec bienveillance, pour que les agriculteurs puissent prendre du recul sur leur situation, identifier les points de progression et se faire accompagner pour réaliser des changements positifs.

Pour continuer ses actions, la Chambre d’agriculture 89 et le dispositif RéAgir se sont inspirés d’une plaquette de communication réalisée en Saône-et-Loire suite aux tristes neuf suicides d’agriculteurs ayant eu lieu en 2016. La plaquette «Saisir la main tendue», à destination de tous les acteurs agricoles et ruraux, regroupe des témoignages de formateurs, docteurs, psychologues, notaires, travailleurs sociaux et agriculteurs.

«Sensibiliser tous ceux qui sont en contact avec des agriculteurs»
Étienne Henriot, président de la Chambre d’agriculture de l’Yonne, parle de l’intérêt de la plaquette. «Dans cette plaquette de Saône et Loire il y avait des témoignages intéressants, de personnes qui ne sont pas forcément du monde agricole mais du monde de la recherche, de la médecine, etc. Ça apporte des témoignages de ce qui peut être dit, fait ou vécu dans le cadre de l’accompagnement d’un agriculteur en difficulté. J’ai repris cette idée pour l’Yonne. Nous avons construit cette plaquette de communication, qui n’est pas forcément destinée aux agriculteurs mais plus aux partenaires que nous avons dans le cadre de RéAgir89 : les organisations professionnelles, les assurances, les banques, les concessionnaires, les entreprises, les organismes économiques etc. Au-delà de cela, nous allons la diffuser sur internet, l’envoyer aux maires, aux forces de l’ordre et à d’autres services hors organismes et personnes habituellement en contact avec les agriculteurs. Ce sont des personnes qui peuvent remarquer des situations anormales chez les agriculteurs de leurs communes».

Grâce à cette plaquette, les acteurs territoriaux seront sensibilisés aux signes indiquant un mal-être, et seront informés des dispositifs de soutien existants.

«Il n’y a pas à culpabiliser de rencontrer des difficultés»
«L’ensemble des témoignages font comprendre qu’avoir un problème en agriculture est quelque chose d’un peu tabou, qu’on considère comme un échec… À tort ! On commence à voir aujourd’hui, suite aux années un peu difficiles que nous avons rencontrées, des exploitations qui sont en liquidation ou en redressement judiciaire. Ça, ce sont des choses qui n’existaient absolument pas en agriculture il y a quatre ou cinq ans, c’est très récent. Aujourd’hui, des agriculteurs osent aller dans ce type de procédure parce que petit à petit, ils réalisent qu’il n’y a pas à culpabiliser de rencontrer des difficultés sur son exploitation. Et il faut accepter que ce n’est pas une fatalité de dire à un agriculteur : « il faut que vous arrêtiez, vous faites face à trop de difficultés vous ne pourrez pas les surmonter. Mais on peut vous aider à trouver une autre voie, on peut vous aider à trouver une formation, on peut vous accompagner, etc».

Orianne Mouton

photo article

Gel - Sueurs froides pour les viticulteurs et arboriculteurs icaunais

[En ligne le 18-04-2019]

photo article

Viticulture - Un nouveau réseau météo pour plus de précision

[En ligne le 11-04-2019]

photo article

Circuit court - Ils se regroupent pour créer leur propre filière

[En ligne le 11-04-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1523

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux