Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 03-01-2019]

MFR Villevallier

Ancrer la MFR comme acteur du territoire

photo article
Plus qu’un lieu de formation la MFR de Villevallier est aussi une école du vivre ensemble et de la découverte.
photo article
L’assemblée générale de la MFR de Villevallier s’est tenue le 26 novembre dernier. Retour sur l’année scolaire 2017-2018 et perspectives à venir pour l’établissement
La maison familiale et rurale de Villevallier a dressé son bilan pour l’année 2017-2018, qui marque une année financièrement difficile, mais aussi une hausse des effectifs bienvenus et une réflexion de stratégie pour l’avenir de la structure.
La MFR de Villevallier est, comme les autres MFR, plus qu’un lieu de formation un peu différent, c’est aussi une école du vivre ensemble et de la découverte. Les jeunes scolarisés l’an dernier et leurs formateurs ont pu revenir sur les diverses activités qui ont marqué l’année scolaire. De la randonnée aux visites de château, exploitations et centrale nucléaire, en passant par une audience au tribunal de Sens, par du ski nautique, de la pêche, des ateliers de théâtre ou encore de la prévention sur la santé, les activités ont été une nouvelle fois riches pour les élèves. L’adage «de la fourche à la fourchette» a même été testé par les jeunes, avec la création d’un potager dont les légumes ont fini préparés en soupe. Un parcours riche en découvertes et activités, alimentant un objectif, accompagner les élèves vers leurs choix, l’autonomie et la responsabilité, tant professionnellement que personnellement.

Un équilibre fragile
La MFR enregistre un résultat négatif de 46 564 € cette année, dû à une réduction des produits de plus de 13 % par rapport à l’an passé, face à un montant de charges qui lui, n’a pas changé. Fait rassurant néanmoins après plusieurs années de baisse, les effectifs ont augmenté à la rentrée scolaire de septembre, avec 75 élèves présents en filière du ministère de l’Agriculture, contre 63 en 2017-2018, et 30 jeunes en apprentissage, soit 5 de plus que l’an passé. Sylvie Logette, présidente de la MFR du Jovinien, reste prudente. «Il est important de rester vigilant même si les effectifs sont repartis à la hausse à la rentrée 2018, mais l’équilibre à venir est compromis. Des démarches de mutualisation seront engagées avec le réseau pour envisager d’autres économies. L’équilibre est extrêmement fragile. Depuis maintenant un an, nous avons engagé une réflexion dans le cadre d’un dispositif local d’accompagnement.» Les actions ne sont pas encore clairement définies mais la présidente a quand même indiqué les pistes de travail, qui s’appuient sur les principes fondamentaux de la MFR, «l’importance de la dynamique et de la synergie du quatuor élèves - parents - formateurs - maîtres de stage, au cœur du pilotage de la structure, la proximité humaine et l’accessibilité des équipes de la MFR, qui existe et travaille pour et avec les élèves, les familles et les professionnels, en enfin le positionnement de la MFR en tant que lieu d’apprentissage au parcours de vie, en plus de proposer une formation autrement.» Pour orienter le fonctionnement de la MFR vers une stabilité économique et fonctionnelle, cinq axes vont être définis. Tout d’abord, «se (re) positionner comme une référence», en spécialisant l’approche pédagogique spécifique, ensuite, rendre lisible l’offre de formation particulière de la MFR. Le troisième axe vise à consolider la gouvernance au travers de la création et l’animation d’une communauté de maîtres de stage et la formalisation de la place des représentants des familles dans le fonctionnement de la MFR. L’axe 4 vise à asseoir la place de l’établissement en tant que partenaire incontournable et acteur du territoire au travers d’un lobbying permanent. Enfin, l’accentuation de la communication se présente comme un passage obligé pour valoriser les services et la plus-value de la MFR.

Tiraillée entre baisses de subventions et effectifs incertains, la MFR de Villevallier va s’atteler à la préparation de ces nouvelles pistes de travail, pour maintenir et affirmer sa place dans le paysage du Jovinien.

Orianne Mouton

Élections Chambres
photo article

Reproducteurs Charolais - Les ventes démarrent bien pour l’UCC

[En ligne le 17-01-2019]

photo article

Chambre d’agriculture - Des vœux teintés de bilan

[En ligne le 17-01-2019]

photo article

Maisons familiales et rurales - Découvrir l’alternance au Forum des métiers

[En ligne le 17-01-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1511

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux