Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

COTE D'OR

[Article mis en ligne le 03-01-2019]

Comice agricole de Saulieu

Des succès qui ne se démentent pas

photo article
Une ville, Saulieu, un animal totem emblématique, le charolais, magnifié par un artiste, Pompon…
Le comice agricole de Saulieu s’est réuni en assemblée générale. L’occasion de revenir sur les manifestations de l’année et de prendre date pour les suivantes et surtout pour les prochaines fêtes du charolais.
Si la conjoncture est plutôt morose, pour l’agriculture en général et l’élevage allaitant en particulier, le Comice agricole de Saulieu tient ferme la barre et son président Jean-Michel Cap se félicite que le comice ait connu «une belle année 2018» grâce aux manifestations agricoles qu’il a organisées.

Portées par des consommateurs en quête de bons produits et d’achats locaux, les Journées Gourmandes ont été comme chaque année une réussite, l’occasion de promouvoir la viande charolaise dans ce qu’elle a de meilleur et de faire connaître des producteurs locaux attentifs à la qualité et à la proximité.
Le charolais toujours en majesté à Saulieu
Point d’orgue de l’année, la Fête du charolais, qui a accueilli le représentant du ministre des ressources animales de Côte d’Ivoire, a représenté un bon cru, tant en termes de participation que de qualité des animaux présentés, en dépit des conditions climatiques difficiles, au cœur d’une sécheresse et d’une canicule hors norme. Le positionnement de la Fête du charolais au 15 août confirme son attractivité en permettant à de nombreux touristes de profiter du spectacle tout en approchant au plus près les éleveurs. Globalement les ventes se sont plutôt bien déroulées, mais dans un contexte prix peu favorable. Sept bovins seulement n’ont pas trouvé preneur.
Côté ovins, le traditionnel concours d’ovins de boucherie s’est bien déroulé et cette année l’attention du public a été tout particulièrement sollicitée par le concours national Texel, dont la présentation aussi originale qu’impressionnante a ravi les spectateurs. L’exposition avicole a vu également son lot de grands champions et attiré comme toujours un large public. Les équins ont déployé leur faste et devraient bénéficier l’an prochain d’une présentation sur deux jours. Le grand ensemble dédié aux animations à l’extérieur avait été revu et enrichi, quelques aménagements pour l’année prochaine devraient permettre de satisfaire encore plus les exposants en amenant le public à découvrir toutes les propositions commerciales offertes.

Positiver envers et contre tout
Jean-Michel Cap a profité de la présence de la députée Yolande de Corson à cette assemblée générale pour l’interpeller sur le dossier des États généraux de l’alimentation, lui enjoignant de travailler sur cette question car «ce dossier est loin d’être clos». Revenant sur le contexte bien morose des prix insuffisants, des contraintes supplémentaires qui sont autant de charges en plus et du bras de fer incessant avec la grande distribution, le président du comice s’est inquiété du renouvellement des générations dans le domaine de l’élevage, alors qu’un grand nombre d’agriculteurs s’apprête à prendre leur retraite. Désignant le comice et les manifestations qu’il organise comme «un acteur important de notre petite région» qui risque à terme de faire figure d’exception face à la banalisation du produit viande et à une certaine uniformisation de la qualité par le bas. Le président du Comice agricole veut toutefois rester constructif : «il faut positiver, car je pense que le Fête du Charolais saura évoluer, s’adapter, renseigner les consommateurs grâce aux nombreux jeunes engagés dans le comice agricole». Dans un même élan il a tenu à saluer l’engagement et le travail de tous les bénévoles, des administrateurs, des animateurs et de tous les acteurs du succès de cette grande fête du charolais.

Anne-Marie Klein

photo article

Groupement de défense sanitaire - Une présence sur tous les fronts

[En ligne le 25-03-2019]

photo article

Prairies - L’électrique en promotion

[En ligne le 18-03-2019]

photo article

Sanglier - Des tirs possibles jusqu’au 31 mars

[En ligne le 18-03-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1519_P01.jpg

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux