Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 15-11-2018]

Syndicalisme

« Le monde bouge, nous bougeons ! »

photo article
À l’époque où l’agriculture française devait apporter une autosuffisance alimentaire au pays, les objectifs étaient clairs.
L’agriculture devait répondre au défi, les paysans savaient où ils allaient. Aujourd’hui les objectifs assignés à l’agriculture sont plus complexes, moins lisibles dans un monde qui bouge de plus en plus vite. Si par le passé, le monde agricole a été soumis à des transformations, jamais il n’a eu à répondre à autant d’enjeux simultanément, jamais il n’a été confronté à une telle accélération de changement, jamais il n’a donné lieu à des débats avec autant de parties prenantes.
Chaque agriculteur, dans sa diversité de production, doit prendre et trouver sa place dans ce nouveau défi. Pour accompagner ce mouvement, nous choisissons d’aller de l’avant et d’agir. Pas et s’opposant frontalement et en rejetant stérilement toute évolution mais en prenant nos responsabilités. Donnons la reconnaissance et reconnaissons les compétences de chaque agriculteur, et dénonçons le dénigrement que nous subissons chaque jour. Nous devons vivre dignement de notre métier, en reconnectant la société à notre agriculture, avec les filières, aussi diversifiées soient-elles.
Nous devons rendre l’agriculture attractive en améliorant l’installation des jeunes. Les territoires doivent se redynamiser en rendant les agriculteurs acteurs dans les projets locaux.
Chaque agriculteur, ceux qui foncent, ceux qui s’accrochent et ceux qui décrochent, nous ne laisserons personne sur le bord de la route. Soyons solidaires, remettons l’homme au cœur des objectifs politiques. La pédagogie est la clé pour faire changer les regards de la société sur notre agriculture. Des objectifs doivent être refixés  : sécurisons les agriculteurs en consolidant une agriculture rémunératrice.
Bougeons les lignes, trouvons notre place dans ce monde en perpétuel changement. Nous autres candidats des listes JA-FDSEA, choisissons d’aller de l’avant, d’évoluer, afin de sauver notre métier, d’adapter nos fermes à ce contexte sans cesse changeant.
N’attendons pas de l’extérieur des solutions, mais agissons ensemble avec le consommateur, pour respecter la production et les producteurs français.

Mélanie Vavon, éleveuse équine, candidate JA - FDSEA aux élections Chambre d’agriculture

porte ouverte genevrieres
photo article

Fertilité des sols - Le temps de la reconquête

[En ligne le 06-12-2018]

photo article

Session de la Chambre régionale d’agriculture - Contrats de filières : l’intelligence collective à la manœuvre

[En ligne le 29-11-2018]

photo article

Sécheresse 2018 en Bourgogne Franche-Comté - Aide d’urgence de la Région et des conseils départementaux

[En ligne le 29-11-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1505

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux