Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

COTE D'OR

[Article mis en ligne le 04-10-2018]

Station d’évaluation de Créancey

La machine est en route

photo article
Le lot du GIE Charolais Évaluation est arrivé le 25 septembre. Celui de l’UCC en avait fait autant quatre jours plus tôt.
Quatre-vingt-quatre veaux Charolais ont fait leur rentrée en station ces derniers jours.
Millésime 2019, c’est parti ! Quarante-trois veaux du GIE Charolais Évaluation et quarante et un de l’Union Charolais croissance viennent de faire leur rentrée à Créancey. Du côté du GIE, Jean-Pierre Godot se félicite d’un très bon lot de veaux, jugé «très prometteur» et «en très grande forme» malgré les conditions météorologiques. La présence de six veaux génétiquement sans corne et de quatorze animaux d’origine vêlage facile est remarquée par le président : «Nous sommes dans des proportions supérieures aux précédentes années. Ce type d’animaux est très prisé par les éleveurs, avec des morphologies et des croissances qui sont devenues très intéressantes au fil du temps». Le président de la station félicite les apporteurs de veaux ayant pleinement conscience du type d’animaux recherchés : «les critères ascendance et morphologie sont primordiaux et ont été respectés, sans oublier les très bonnes conditions de naissance. Les éleveurs ne présentent pas de veau s’ils n’ont pas l’animal adéquat. En plus des origines vêlage facile, nous avons plusieurs animaux typés viande et typés élevage dans ce millésime, dans le but de satisfaire l’ensemble des besoins». La vente aux enchères se déroulera vendredi 8 février. «Avant d’en arriver là, les veaux vont connaître une phase d’adaptation pendant un mois, celle-ci les mettra sur un pied d’égalité. La phase de contrôle prendra ensuite le relais pour une durée de 84 jours, avec le même protocole que les années antérieures», précise Jean-Pierre Godot.
Du côté de l’Union Charolais Croissance (UCC), Laurent Bonin se réjouit également d’un bon lot de veaux et attend un certain succès pour ce millésime : «La précédente vente UCC de Créancey n’avait pas marché comme nous l’avions espéré, cela démotive forcément les naisseurs. La vente aux enchères est programmée le mercredi 20 février : nous attendrons beaucoup de monde car nous proposerons encore une fois de jeunes taureaux de haute qualité génétique, avec des profils morphologiques variés qui sauront répondre aux attentes des acheteurs à la recherche de reproducteurs améliorateurs des qualités d’élevage. Les naisseurs ont bien travaillé, il faut maintenant que les acheteurs jouent le jeu. La qualité est là : plus de quarante taureaux sont rentrés en centre d’insémination depuis la création du programme UCC en 1984».

Aurélien Genest

porte ouverte genevrieres
photo article

Action syndicale - Ils disent stop

[En ligne le 13-12-2018]

photo article

Mobilisation syndicale - «L’agri-bashing, ça suffit»

[En ligne le 06-12-2018]

photo article

Productions végétales - L’APPV 21 à l’écoute du projet R2D2

[En ligne le 06-12-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1506

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux