Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 26-09-2018]

Groupama

Signature de la convention de partenariat

photo article
De gauche à droite : Philippe Loussot et Damien Brayotel (FDSEA 89), Pascal Maupois (Groupama), Walter Huré (Cuma), Maxime Boucher (JA) et Jacques Blanchot (Groupama).
Groupama a renouvelé son engagement historique auprès des acteurs du monde agricole icaunais : les Jeunes Agriculteurs (JA), la FDSEA 89, et les Cuma.
Après avoir signé la charte d’installation avec les Jeunes Agriculteurs pendant la Fête de l’Agriculture, visant à faciliter l’accès aux professionnels pour les nouveaux installés, Groupama a réitéré son partenariat avec les acteurs agricoles locaux. Le président de la fédération départementale Groupama de l’Yonne, Pascal Maupois et le directeur d’établissement Jacques Blanchot, ont accueilli Maxime Boucher, Damien Brayotel et Walter Huré, respectivement présidents des JA, de la FDSEA et des Cuma du département. Une rencontre permettant de renouveler la signature de la convention de partenariat existant entre l’assureur et les acteurs agricoles. Ce partenariat de longue date permet aux différents professionnels de se rencontrer régulièrement, de se connaître et d’être en capacité de se solliciter pour réfléchir ensemble à certaines problématiques communes. Groupama se tient ainsi informé de l’actualité des acteurs agricole, ce que souligne Pascal Maupois, lui-même producteur «l’agriculture bouge, se restructure, Groupama suit le mouvement et adapte les produits».

L’agriculture en mouvement
En effet, les structures présentes pour la signature ont pu témoigner de l’évolution du paysage agricole. Niveau matériel en commun, historiquement accompagné par Groupama, l’Yonne compte 97 Cuma actives, avec une concentration en Puisaye et dans le centre du département : un chiffre en baisse expliqué par l’augmentation de taille due à des regroupements. Concernant la jeunesse, les JA comptabilisent 150 adhérents, avec 40 à 50 installations notées par an, dont de nombreux projets d’installation de néoruraux en reconversion professionnelle. L’assureur propose de nombreux avantages pour les jeunes installés, avec une nouveauté cette année : l’accessibilité de ces avantages aux nouveaux installés en paysagisme et dans le domaine équin. Quant à la FDSEA, sa mission de défendre les adhérents et les agriculteurs passe aujourd’hui par la communication essentielle auprès du grand public. L’assureur tend une oreille attentive aux demandes du syndicat, comme celle des anciens de la FDSEA, souhaitant se regrouper pour avoir accès à une complémentaire santé plus intéressante. Le projet est sur le point d’aboutir et pourrait leur faire économiser jusqu’à 1 000 € par an.
L’agriculture bouge, mais elle subit toujours les aléas de production, notables ces dernières années, qui justifient l’existence d’un assureur comme Groupama. Sur 10 années, pour un montant d’assurance de 100 € versé par les agriculteurs, Groupama a reversé 140 €.

Orianne Mouton

votre publicité
photo article

Dégâts de gibier - Les sangliers affamés sortent des bois, la FDSEA recense les dégâts

[En ligne le 18-10-2018]

photo article

Loup - Mobilisation contre le prédateur

[En ligne le 11-10-2018]

photo article

Nouvelle filière - Une diversification «à la noix»

[En ligne le 11-10-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1498

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux