Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 06-09-2018]

Communiquer

Partager la vie d’un champ avec une classe

photo article
Monchamp.fr, un vrai réseau social, support de l’échange entre un agriculteur, un enseignant et sa classe (Source : Passion Céréales)
Monchamp.fr fait lui aussi sa rentrée scolaire, la deuxième depuis sa mise en place. Le réseau social adapté permet à un agriculteur d’échanger avec une classe sur l’évolution d’un champ et sur son quotidien.
Raconter la vie de son champ à une classe d’élèves ? C’est l’initiative pédagogique développée par Passion Céréales qui fait sa deuxième rentrée. L’objectif est simple : favoriser l’enseignement autour de l’agriculture pour combler le fossé se creusant entre la société et le monde agricole. 65 céréaliers se sont ainsi «connectés» à des classes de CM1, CM2 ou 6ème l’an dernier.
Ils ont pu échanger tout au long de l’année scolaire sur leur exploitation, la vie et l’évolution de leur parcelle «élue» et leur quotidien avec des enfants pleins de curiosité. Antoine Part, de Passion Céréales, explique tout l’intérêt de la plateforme : «C’est une sorte de réseau social protégé, l’agriculteur poste des photos, des infos… Les enfants peuvent poser des questions. Des fiches sont aussi mises à disposition des professeurs pour chaque matière du programme scolaire». Le champ et l’exploitation deviennent alors des supports pour toutes les matières : «le français et la rédaction sont travaillés avec les échanges écrits, les enfants peuvent demander les dimensions du champ pour en calculer l’aire dans un exercice de mathématiques, etc». L’échange régulier permet de «créer quelque chose, un vrai lien», et quand l’agriculteur n’est pas bien loin, une belle façon de terminer l’année est d’aller voir l’exploitation et de rencontrer l’agriculteur «en vrai !»

«Ça me semble important de faire connaître nos pratiques»
Corentin Denis, jeune céréalier de 23 ans installé à Précy-sur-Vrin près de Charny, s’est inscrit l’an dernier sur monchamp.fr. Après avoir choisi sa parcelle et créé son profil, une enseignante du Sud-Ouest a choisi sa ferme pour dialoguer pendant un trimestre. Le céréalier a beaucoup apprécié l’échange : «j’aime vraiment parler de mon métier. Dans les médias on entend souvent des choses aberrantes. Je trouve ça super les démarches des agriculteurs qui racontent leur métier sur les réseaux sociaux pour montrer un visage plus vrai de ce qu’on fait. Là, en passant par les jeunes, je peux donner une image de l’agriculture meilleure que ce qu’ils peuvent voir autre part». Les élèves ont pu apprendre de nombreuses choses sur l’exploitation, mais aussi sur la région et l’évolution de l’agriculture. «Ils étaient vraiment intéressés, on a échangé sur la globalité de la ferme, on parlait de tout ! De ce qu’on fait avec l’orge, avec le blé, le maïs… Chaque semaine, ils m’envoyaient une vidéo où chacun posait sa question. Pour leur montrer mon matériel, mes cultures, hop je prends une photo et je la poste sur mon profil monchamp.fr». Si Corentin a été conquis par l’expérience et compte bien la renouveler cette année, il la conseille aux céréaliers sous une condition «Il ne faut pas que ce soit une corvée ! Il faut avoir envie d’échanger, moi j’ai vraiment aimé communiquer sur ce que je fais, et puis c’était aussi intéressant pour moi. En tout cas, ça me semble important de faire connaître nos pratiques aujourd’hui».

Orianne Mouton

votre publicité
photo article

Dégâts de gibier - Les sangliers affamés sortent des bois, la FDSEA recense les dégâts

[En ligne le 18-10-2018]

photo article

Loup - Mobilisation contre le prédateur

[En ligne le 11-10-2018]

photo article

Nouvelle filière - Une diversification «à la noix»

[En ligne le 11-10-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1498

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux