Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 22-08-2018]

Courts séjours touristiques

Les Français aiment séjourner à la campagne

photo article
( Crédit photo : N. Ouvrard ) Les Français apprécient de séjourner à la campagne
Une enquête réalisée pour Airbnb et l’Agence de Développement et de Réservation Touristique d’Eure-et-Loir par Kantar TNS souligne le potentiel touristique des courts séjours à la campagne.
Partir en court séjour est désormais devenu une pratique incontournable dans la vie des Français : dans l’Hexagone, 8 personnes sur 10 ont effectué au moins un court séjour de moins de trois nuits, quelle que soit leur destination, lors des douze derniers mois. Cette tendance est encore plus marquée chez des Franciliens, qui effectuent en moyenne 2,8 courts séjours par an, notamment pour faire une pause dans leur quotidien ou entre deux périodes de vacances. Même si les villes de France à visiter (43 %) et la mer (38 %) restent les destinations les plus convoitées par les Français, le court séjour à la campagne est devenu aussi un réflexe : 3 Français sur 10 sont partis en court séjour à la campagne au cours de l’année écoulée. La montagne (20 %) et les parcs à thème (10 %) arrivent ensuite. La campagne a été plus particulièrement plébiscitée par les Franciliens, qui y ont effectué en moyenne 2,5 courts séjours l’année dernière, et indiquent vouloir avant tout se ressourcer durant ces week-ends. Les principales motivations évoquées par l’ensemble des Français pour partir en court séjour sont : passer du temps avec sa famille (42 %), le besoin de se ressourcer et de faire un break (35 %) et l’envie de découvrir un endroit nouveau (32 %), puis l’envie de se retrouver avec son conjoint (24 %).
Les Français effectuant des courts séjours à la campagne le font en moyenne 2,1 fois par an. Avec 2,5 fois par an, la fréquence est plus forte chez les Franciliens. Le court séjour à la campagne se vit à plusieurs, bien souvent dans un cadre familial. Le séjour entre amis séduit plus fortement les Franciliens. Et c’est avant tout hors des périodes de vacances que les Français partent en court séjour à la campagne. La période préférée pour y séjourner est le printemps (78 %), devant l’automne (58 %), l’été (42 %) et l’hiver (28 %).

Un important potentiel pour les territoires ruraux
Lorsqu’ils partent à la campagne, les personnes sondées séjournent pour 50 % dans un logement gratuit : maison de famille, chez des parents ou des amis. La location de maison, d’appartement ou de gîte séduit 38 % des Français alors que 28 % optent pour un hôtel ou une auberge et 20 % pour une chambre d’hôte. La location de logement entre particuliers en ligne est choisie par 15 % et le camping par 10 % des interviewés.  Les hébergements insolites type yourte ou roulotte séduisent 6 % des Français tout comme les résidences de tourisme et les villages de vacances. Les auberges de jeunesse n’accueillent quant à elles que 1 % des sondés. Si le séjour à la campagne s’anticipe en grande partie, 36 % des voyageurs ne le prévoient que deux semaines ou moins avant le Jour J. La principale préoccupation relative au séjour à la campagne est avant tout le budget à prévoir (45 %), suivi de près par l’environnement (40 %) et l’envie de découvrir un nouveau lieu (39 %). Les principales motivations des Français pour partir en court séjour à la campagne sont : recharger les batteries, se ressourcer, à égalité avec le fait de pouvoir partager des moments privilégiés avec sa famille ou ses amis (34 %), mais aussi se dépayser et découvrir des lieux méconnus de France (33 %)
Le potentiel d’hébergement pour les courts séjours à la campagne pourrait être encore bien plus important puisque 79 % des Français aimeraient y séjourner lors des douze prochains mois, ce souhait est même mentionné par 86 % des Franciliens.

V. G.

Pierre Kons
photo article

Fertilité des sols - Le temps de la reconquête

[En ligne le 06-12-2018]

photo article

Session de la Chambre régionale d’agriculture - Contrats de filières : l’intelligence collective à la manœuvre

[En ligne le 29-11-2018]

photo article

Sécheresse 2018 en Bourgogne Franche-Comté - Aide d’urgence de la Région et des conseils départementaux

[En ligne le 29-11-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1505

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux