Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

NIEVRE

[Article mis en ligne le 26-07-2018]

à vos agendas

Journée des opportunités le 20 septembre avec la CA 58

photo article
Les frères Larue dans l’un de leur bâtiment.
photo article
Comme chaque année, la Chambre d’agriculture de la Nièvre organise un événement à vocation technique destiné aux producteurs du département. Cette annnée, la Chambre vous donne rendez-vous le 20 septembre prochain pour une «Journée des Opportunités» qui s’inscrit dans le cadre d’Innov’Action et se déroule chez Sylvie, Guillaume et Olivier Larue (Gaec 2 Pain) à Achun.
Quelles sont les opportunités pour l’agriculture de demain ? Pour répondre à cette question, les agriculteurs présents pourront s’appuyer à la fois sur le témoignage de la famille Larue le matin mais aussi les intervenants du forum des opportunités de l’après-midi. En effet, la Chambre d’agriculture s’est investie pour recenser un maximum d’opportunités dans tous les domaines de production : les productions animales, végétales, les énergies renouvelables (bois/énergie/solaire), la diversification, et les démarches collaboratives (travailler autrement).

Toutes les formes d’agriculture, conventionnelle, et biologique, seront mises à l’honneur au travers de ces thématiques. L’objectif de cette journée est de donner aux producteurs des pistes  d’adaptation efficaces en relation avec les acteurs des filières économiques qui seront présents. Pour Eric Bertrand, «cette journée a pour objectif de susciter l’intérêt des porteurs de projets. Il faut bien avoir en tête que le modèle unique de développement est terminé. Il nous faut donc trouver de la valeur ajoutée pour la ferme Nièvre. Quel que soit le modèle, il y a des marges de progrès. Je pense que la méthanisation, le photovoltaïque ou même les plantes médicinales ont toute leur place. Il faut simplement trouver le bon modèle pour chaque exploitation».

De nombreux intervenants
Pour répondre aux sollicitations des producteurs, une trentaine d’intervenants participeront au forum des opportunités. Plusieurs filières animales et végétales seront représentées (Axereal, Soufflet, Cialyn, Feder …). La diversification sera abordée au travers d’un certain nombre d’initiatives autour de la commercialisation, de la transformation ou de la logistique. Concernant les énergies renouvelables, des exemples concrets de systèmes efficients économiquement seront présentés en photovoltaïque, en méthanisation, en agroferesterie. Enfin, la CA 58 a également souhaité mettre l’accent sur des solutions alternatives pour ne pas oublier l’aspect social de l’agriculture. Plusieurs groupes de développement agricoles expliqueront leur démarches (GDA, GIEE). Le président de la CA tient en conclusion a féliciter les équipes «qui réalisent un travail formidable depuis plusieurs mois». «Cette journée va permettre de valoriser notre métier et c’est positif» a conclu Eric Bertrand.

Zoom sur le Gaec 2 Pain
L’exploitation de Sylvie, Guillaume et Olivier Larue va servir de cadre à cette journée des opportunités. A la tête d’une exploitation de polyculture-élevage, les 3 associés du Gaec
2 Pain ont à plusieurs reprises su s’adapter au changement de leur environnement en mettant en place de nouvelles productions ou de nouvelles pratiques. Depuis 2011, ils se sont lancés dans un raisonnement en profondeur de leur exploitation :
- en modifiant leurs pratiques culturales( non labour, semi-direct sous couvert permanent),
- en engraissant leurs femelles
- en installant des panneaux photovoltaïques,
- en s’engagent collectivement au sein de plusieurs groupes d’agriculteurs.

Concernant les énergies solaires, «l’intérêt c’est qu’il ne faut pas de main d’oeuvre, une fois que les panneaux sont installés, ça roule tout seul» se réjouit Guillaume. «Ensuite pour l’engraissement, l’objectif était d’aller chercher du produit et donc du chiffre d’affaires durant les périodes plus calmes. C’est la raison pour laquelle nous avons fait le choix d’engraisser des femelles en bâtiment l’été. Faire des mâles aurait nécessité la construction d’un bâtiment supplémentaire. Nous pouvons aussi valoriser des céréales qui ont parfois des PS moindres» détaille encore Guillaume.  Enfin, en ce qui concerne le semis direct sous couvert, c’est Olivier qui nous en donne la définition : «Les semis sont réalisés sans travail préalable des sols. Ce qui limite les charges de mécanisation. Nous avons tous les deux le goût de la préservation du sol, ce qui  permet aussi de lutter contre l’érosion. Avec le semis direct sous couvert, ce sont les plantes qui structurent le sol. Mais il faut être patient, nous en sommes seulement au début».
Cette journée des opportunités est importante pour le Gaec 2 Pain : «D’abord, à titre personnel nous avons souhaité participer à cet événement pour rendre hommage au travail de Christian Bourge, responsable du pôle élevage de la CA58, qui a toujours su nous ouvrir l’esprit en nous présentant de nouvelles opportunités. Prêter notre ferme le 20 septembre participe de ce même esprit d’ouverture» explique Olivier. «Nous espérons avant tout qu’il y ait des échanges et que chacun reparte avec une idée. Une seule idée suffit souvent pour faire évoluer les choses. Ensuite, nous pensons qu’il est nécessaire de redynamiser nos territoires en particulier nos zones intermédiaires. C’est justement le but de cette journée des opportunités».
votre publicité
photo article

Élevage - Corbigny : Quel avenir pour l’abattoir ?

[En ligne le 14-08-2018]

photo article

Agri Demain chez Eric Roubeau à Pazy - Le public au rendez-vous

[En ligne le 09-08-2018]

photo article

Maraîchage - Un secteur attractif en développement

[En ligne le 09-08-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1489

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux