Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

NIEVRE

[Article mis en ligne le 26-07-2018]

Diversification

Bienvenue à la Ferme: la nouvelle carte dévoilée

photo article
Gaëlle Malezieu en pleine explication devant son moulin.
La Chambre d’agriculture de la Nièvre a édité depuis le printemps une nouvelle carte de son réseau Bienvenue à la Ferme. Une communication qui évolue vers plus de clarté pour le consommateur.
C’est un petit réseau qui s’étend. Parti d’un simple flyer et quelques adhérents, Bienvenue à la Ferme (BAF) a désormais sa carte en couleur qui permet de siuter pas moins de 26 adhérents nivernais. Ils sont près de 8 000 au niveau national. Baf c’est avant tout une marque déclinée au niveau des départements par les Chambres d’agriculture.
L’association a pour ambition de faire la promotion d’exploitants ou de magasins de producteurs qui produisent, transforment et commercialisent en circuit court. Une dynamique qui permet au consommateur de manger fermier toute l’année et de prolonger son expérience à la ferme.

Le réseau Baf s’adresse également aux agriculteurs qui souhaitent se diversifier, tout en partageant leur savoir-faire et en accueillant du public sur leur exploitation. L’idée directrice de BAF est de «faire manger fermier et de vivre fermier» explique Clémence Guillaumet, conseillère en diversification à la Chambre d’agriculture. «C’était aussi fondamental de pouvoir repartir avec de nouveaux outils. L’objectif est de redynamiser le réseau, mais nous savons que cela peut prendre du temps» estime la conseillère en diversification.

Un cahier des charges précis
Pour adhérer à ce réseau : il faut dans un premier temps être agriculteur cotisant à la MSA, disposer d’un cadre de travail  convivial et s’engager dans une prestation d’accueil du public. Enfin, il faut assurer la promotion du réseau, ce qui nécessite d’informer le consommateur sur les autres produits vendus par les exploitants du réseau.  «Il faut comprendre qu’il ne s’agit pas d’une charte restrictive, mais plutôt d’un outil d’aide à la performance» précise Clémence Guillaumet. Depuis le mois de Mai, cinq nouveaux adhérents ont intégré le réseaux. Il s’agit de Gaëlle Malezieux (EARL de Mirabeau), Thierry Maillault (Natur’Amogne), Julie Cadiot (Ferme de Mussy), Iris Charrault (Ferme du Vieux Charmes) et Emma Rigollet (Potager de Séguret). Nouveauté également de cette année, la mise en place d’un accompagnement pour le financement participatif via miimosa.com. Ce principe permet de lever des fonds pour aider les porteurs de projets. Vous pouvez donc si vous le souhaitez les aider financièrement en faisant un don sur ce site. En contrepartie, l’éleveur s’engage a vous livrer des produits et à vous faire part de son expérience.

Zoom sur le Moulin de Mirebeau
L’EARL de Mirebeau fait partie des cinq nouveaux adhérents de Bienvenue à la Ferme. Nous sommes allés à la rencontre de Gaëlle Malezieux pour savoir ce qui l’a motivée à rentrer dans ce réseau. Entretien.

Terres de Bourgogne : Pouvez-vous nous présenter votre exploitation ?
Gaëlle Malezieu : «Mon mari, Marc est céréalier depuis une vingtaine d’années. En 2016, suite à une mauvaise récole nous avons décidé de nous diversifier. Il m’a donné l’idée de faire de la farine. J’ai pris cela pour une boutade au début. Mais ça m’a travaillé et j’ai effectué des recherches sur Internet sur les moulins à meule de pierres. C’est ainsi que j’ai démarré mon activité en avril 2017».

TdB : Comment s’est passé les débuts de votre activité ?
G. M. : «Contrairement à ce que l’on peut penser, je n’ai pas eu énormément de difficultés. J’ai tout appris sur le tas en goûtant moi-même ma farine, en faisant des crêpes et en posant beaucoup de questions au vendeur de mon moulin. Il m’a aiguillé et montré les bonnes pratiques pour améliorer ma farine par exemple. Mais avec du sérieux et de bon produits de base, on peut y arriver sans problème».

TDB : Comment avez-vous intégré le réseaux ?
G. M. : «C’est Clémence Guillaumet, la conseillère en diversification de la Chambre qui m’a rencontré à l’occasion d’un marché à Chateauneuf-Val-de-Bargis Je pense qu’elle a bien fait car sans son initiative, je pense que je ne n’aurai jamais adhéré. J’ai également participé à des réunions de nouveaux adhérents. J’ai eu la possibilité de créer des contacts et d’entreprendre des projets avec d’autres adhérents».

TDB : Qu’attendez-vous de votre adhésion ?
G.M. :«C’est une publicité supplémentaire qui est différente du bouche à oreille. J’espère avant tout développer mon réseau. Ce qui est positif, c’est d’acquérir un plus grande crédibilité dans son métier grâce à la marque Chambre. En espérant que cela puisse m’apporter un peu plus de notoriété».


Vous pouvez retrouver les produits de Gaëlle Malezieux directement à la ferme sur rendez-vous.

Mirebeau-58410 Menestreau Contact : 06 71 28 33 04
Contact Chambre d’agriculture : 03 86 93 40 20

Théophile Mercier

votre publicité
photo article

Élevage - Corbigny : Quel avenir pour l’abattoir ?

[En ligne le 14-08-2018]

photo article

Agri Demain chez Eric Roubeau à Pazy - Le public au rendez-vous

[En ligne le 09-08-2018]

photo article

Maraîchage - Un secteur attractif en développement

[En ligne le 09-08-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1489

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux