Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 26-07-2018]

Filière viticole

Fraude au Rosé: des vins espagnols vendus comme des vins français

photo article
Entre 2016 et 2017, la DGCCRF a mené une vaste enquête qui a révélé diverses fraudes sur les ventes de vins rosés espagnoles importés en France. De nombreux manquements ont été constatés, si certains semblent relever de la simple négligence, de graves fraudes pourraient donner lieu à de lourdes peines.
Des vins rosés espagnols vendus comme «vins de France», voire, portant la mention d’IGP français, ou des cocardes induisant en erreur le consommateur, figurent parmi les découvertes qu’ont fait les enquêteurs de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF). Révélées par le journal «Le Parisien», ces fraudes ont fait l’objet d’une enquête de grande ampleur en 2016 et 2017.

Cette enquête a été lancée à la suite des multiples alertes de producteurs et d’organisations professionnelles en 2015. Si la DGCCRF assure que la majorité des vins espagnols importés contrôlés étaient commercialisés par les importateurs avec la bonne mention d’origine, elle a cependant constaté des cas de «francisation» des vins, sur des volumes pouvant aller de 2000 hl à 34 500 hl (soit l’équivalent d’environ 266 000 à 4,6 millions de bouteilles de 0,75l). «Des vins espagnols étaient ainsi revendus en vrac en tant que «vin de France», voire en usurpant un nom d’IGP française», explique l’administration. Ces cas donnent lieu à des procédures pénales pour tromperie, pratique commerciale trompeuse (PCT), tromperie en bande organisée ou usurpation de signes de qualité.

Une filière déjà soumise à une rude concurrence
Ces fraudes interviennent alors que la filière souffre déjà d’une rude concurrence des vins espagnols. Les vins espagnols (toutes couleurs confondues) ont une place prépondérante dans les importations de vins français. En 2017, leur part de marché était de 71% selon FranceAgriMer.

En ce qui concerne les exportations, si la France dominait le marché international des vins rosés en valeur en 2016, l’Espagne était le premier pays exportateur en volume.
votre publicité

Sécheresse Cultures dérobées : - Des dérogations à demander rapidement

[En ligne le 14-08-2018]

photo article

Comptes de l’agriculture» - 2017, année de rattrapage

[En ligne le 14-08-2018]

photo article

Récolte maïs fourrage - Top départ pour les premiers chantiers

[En ligne le 09-08-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1489

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux