Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 04-07-2018]

CFPPA Auxerre La Brosse

Des stagiaires venus de loin...

photo article
De gauche à droite : Julien Libsig, Sophie Dusseau et Suzanne Callerot.
photo article
Quand le courage et la volonté subliment la barrière de la langue…
En charge de la formation continue au sein de l’Établissement Public des Terres de l’Yonne, le CFPPA d’Auxerre La Brosse peine depuis quelques années à faire le plein de candidats, notamment en ce qui concerne les formations viticoles.
La  formation «Ouvrier Polyvalent Vignes travaux en vert» qui s’est achevée le 31 mai dernier a eu du mal à recruter : à peine 8 candidats pour 12 places disponibles. Des personnes venant d’horizons divers, au sens littéral du terme, quand on sait que 3 d’entre elles étaient des migrants, originaires du Soudan et d’Afghanistan. Un recrutement peu commun, sans qui la formation n’aurait pu voir le jour, explique Julien Libsig, formateur viticulture au CFPPA d’Auxerre La brosse : «pour la première fois sur ce type de formation, on a eu du mal à recruter, alors qu’elle n’est que de 3 mois, rien à voir avec un Bepa où l’on s’engage sur 9 mois. Nous avions déjà tenté l’expérience avec Mustapha, qui arrivait de Syrie, sur une précédente formation. Cela s’était très bien passé, il est aujourd’hui en contrat sur un grand domaine du Chablisien et nous avons souhaité renouveler la chose…» Avec cette précision importante à l’attention des esprits chagrins pour qui leur présence serait inappropriée : «ils n’ont pris la place de personne ! Il restait encore des places et on peut même dire que sans leur présence, on ne faisait pas la formation, c’est un fait !» Des migrants ayant un statut de régularisés bien sûr, rajoute Julien Libsig : «pour suivre des formations chez nous, ils doivent être inscrits à Pôle Emploi et de ce fait, ont un permis de travail, nécessitant obligatoirement une régularisation…»

Si la barrière de la langue peut être un handicap, la répétition des gestes techniques fait le reste : «on apprend à répéter les choses, pour y accrocher un mot et faire qu’ils comprennent la phrase…»
Avec au final des stagiaires qui ont conquis le reste du groupe : «c’était un peu notre crainte, car si le groupe ne suivait pas, c’était plus délicat…» Et à la clé, un CDD de 6 mois pour Jawad, originaire d’Afghanistan, ainsi que des formations complémentaires en perspective pour ses deux collègues Soudanais.

Dominique Bernerd

votre publicité
photo article

Vendanges 2018 - «Le vignoble est content»

[En ligne le 13-09-2018]

photo article

Fête de l’Agriculture - Une belle édition sous le soleil de l’Avallonnais

[En ligne le 06-09-2018]

photo article

FDSEA 89 - Rencontre avec la députée Michèle Crouzet

[En ligne le 06-09-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1493

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux