Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 03-05-2018]

Foire de Sens

Quand l’agriculture icaunaise fait la foire

photo article
Jumelage réussi entre la Chambre d’agriculture et les MFR de l’Yonne, autour d’un verre !
photo article
photo article
photo article
Une authentique P52 Peugeot de 1938, pour mettre en valeur les bières de Clément Chapelier, brasseur installé à Malay le Grand et adhérent au Drive fermier du Sénonais.
photo article
De quoi se restaurer sur le stand des Jardins de la Croisière, avec les produits bio distribués par Patrick Hanser.
De nombreux acteurs du monde agricole étaient présents pour cette 91e édition de la Foire de Sens, l’une des dernières de France à se dérouler en centre ville.
Vestige des grandes foires de Champagne et du Moyen Âge, la Foire de Sens a sur garder son âme au fil des années et demeure aujourd’hui l’une des rares à
se dérouler encore au cœur de
la cité.

L’occasion pour le monde agricole, de se mettre en vitrine cinq jours durant, sur un pôle qui lui est dédié : acteurs de l’enseignement agricole, drive fermier, réseau Bienvenue à la ferme, Association des Jardins de la croisière, Chambre d’agriculture de l’Yonne, ferme pédagogique de Flo, étaient présents pour cette 91e édition et ont fait le plein de visiteurs.

A l’heure des différentes interventions, lors de l’inauguration de la foire ce samedi, l’occasion également pour le président de la Chambre d’agriculture, Etienne Henriot, d’évoquer quelques sujets d’actualité, comme les Etats Généraux de l’Alimentation : «on va continuer à travailler pour faire en sorte qu’en ressortent des pistes intéressantes et inscrire dans le temps une activité agricole qui fasse vivre l’ensemble des acteurs des filières».

Rappelant dans le même temps, l’empreinte environnementale d’un département comme l’Yonne : «par rapport à certains qui s’expriment sur le sujet en se considérant très experts, je tiens à dire aujourd’hui qu’il n’y aura pas de rupture ni de révolution en la matière, mais peux vous assurer que le secteur est parfaitement à l’écoute des attentes sociétales et des consommateurs. Ce serait bien sur une erreur s’il en était autrement et je peux vous affirmer qu’aujourd’hui, chacun s’interroge sur la façon dont il peut adapter et limiter les pressions des traitements, afin d’être en adéquation avec l’environnement et être un facteur positif en la matière». Saluant au passage les acteurs présents de l’enseignement agricole : «rien n’est possible sans la formation, qu’elle soit scolaire ou via un cursus d’apprentissage».
Avec ce message à l’attention des époux Chapuis, inventeurs d’une gastronomie bourguignonne de référence au travers de leur société des Festins de Bourgogne, et invités d’honneur de cette 91e édition : «vous portez l’excellence de la transformation des produits agricoles et vous les mettez en valeur, en cherchant à prévaloir les produits locaux». Cela tombe bien, il est bientôt midi, on va pouvoir y goûter… !

Dominique Bernerd

votre publicité
photo article

Fermes et caves ouvertes - Un week-end propice à la découverte

[En ligne le 24-05-2018]

photo article

Miscanthus - Une culture aux atouts multiples

[En ligne le 17-05-2018]

photo article

Chambre d’agriculture - Partageons nos solutions pour réussir le désherbage

[En ligne le 03-05-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1477

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux