Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

NIEVRE

[Article mis en ligne le 03-05-2018]

Installation

Le bilan 2017 est désormais connu

photo article
L’achat du foncier reste difficile pour les JA selon les auteurs de l’étude.
Comme chaque année, le service Installation et Transmission de la Chambre d’agriculture de la Nièvre réalise une synthèse chiffrée des actions menées au cours de l’exercice. Un document précieux qui permet d’adapter les dispositifs d’accompagnements à la réalité du terrain.
Les actions concernant l’installation portent sur l’accompagnement individuel des porteurs de projets, mais aussi sur l’accompagnement collectif sous forme d’interventions en formations ou d’actions de promotions des métiers. Un accompagnement auprès des cédants d’exploitations est également organisé. C’est dans ce cadre qu’une synthèse chiffrée est éditée chaque année. En 2017, le service a auditionné 127 personnes dont 99 ont été accueillies pour la première fois au Point Accueil Individuel. Parmi les indicateurs marquants celui du profil des porteurs de projets. Ils ont environ 24 ans, avec une fourchette qui varie entre 19 et 36 ans. Ils sont issus de formation Bac pro, BPREA (Brevet Professionnel de Responsable d’Exploitations Agricoles) ou BTS Agricole.

Ces aspirants agriculteurs s’installent en général dans le cadre familial à 70% contre 37 en 2016. Ce chiffre est à coupler avec l’origine agricole car 80% ont des parents agriculteurs. Enfin, sur ces porteurs de projets, il y a 21 hommes contre seulement 5 femmes.

Une évolution des typologies de projets
C’est l’un des enseignements de cette étude : les projets de diversifications ont le vent en poupe. Selon l’étude, la part des projets comportant un atelier en diversification augmente significativement (soit 54 % des projets). La tendance se confirme depuis 2 ans. Le souhait des porteurs de projets se tourne aussi vers la vente directe. Ils sont 38 % à envisager de le faire et 30 % envisagent de transformer leur exploitation. Au final, 89 personnes se sont installées en 2017. À noter que 31 personnes sur ces 89 ont fait le choix de ne pas demander la Dotation Jeunes Agriculteurs (DJA). Ces installations sans DJA sont d’ailleurs en nette hausse par rapport à l’exercice précédent (22 en 2016 contre 31 en 2017). Les explications à ces chiffres sont multiples : manque de connaissance de ces dispositifs d’accompagnement, volonté de ne pas rendre des comptes et d’y arriver par eux-mêmes. Mais l’ensemble de ces projets souffrent de deux problèmes majeurs.
D’une part le manque de foncier disponible dans la Nièvre, mais aussi le coût de ces installations individuelles qui augmentent chaque année. Le coût moyen est passé de 234 000 euros en 2007 à 355 000 euros en 2017 (soit 52 % d’augmentation). En revanche, une bonne nouvelle pour les installations en société, le montant d’investissement en Gaec est de 390 000 (- 84 000 euros en 2016). Il faut retourner à 2013 pour trouver un niveau aussi bas. Enfin celui de l’EARL est en 2017 de 251 900 euros (soit - 20 000 euros en 2016).

Les priorités pour 2018
Cette année, le service Installation et Transmission travaille activement à la mise en place d’un réseau de tuteurs. Après une première expérimentation en 2017 qui s’avère concluante, ce dispositif devrait voir le jour à la fin de l’année. Également sur la table, le renforcement d’un partenariat avec les centres de formation en général avec un pilotage plus professionnel. Enfin, relance du Coti départemental, organisme de réflexions professionnel local.
Service Installation de la Chambre d’Agriculture : 03 86 93 40 04

Théophile Mercier

votre publicité
photo article

Formation soudure - Une nouvelle corde à son arc

[En ligne le 24-05-2018]

photo article

Action syndicale - «Des députés en Marche arrière !»

[En ligne le 17-05-2018]

photo article

Environnement - Comment concilier apiculture et grandes cultures ?

[En ligne le 03-05-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1477

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux