Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

NIEVRE

[Article mis en ligne le 26-04-2018]

GDS

«Donner un nouveau souffle à la structure»

photo article
Rodolphe Morizot entouré de son équipe administrative
photo article
Francis Topin dans son bureau de Sermoise.
Après sa réélection à la présidence du GDS de la Nièvre, Francis Topin nous a détaillé les grandes orientations de la seconde partie de son mandat.
Il a été chahuté, mais il reste président du GDS 58. Pour Francis Topin, cette première partie de mandat «a été difficile» Sa relation avec l’ancien directeur charismatique Alain Bonnel avait laissé des traces. «J’ai réussi à me faire une place dans le milieu, mais je suis trop resté dans son ombre» avoue-t-il avec le sourire. Alain Bonnel parti à la retraite après 28 ans de service, c’est Rodolphe Morizot, ancien technicien au sein du Groupement qui est nommé directeur. Pour Francis Topin «Alain Bonnel était capable de travailler sur plusieurs dossiers en même temps», mais vu la charge de travail une directrice adjointe vient d’être nommée : Olivia Thibault. Ce travail en tandem va laisser plus de disponibilité à Rodolphe Morizot pour être présent sur le terrain.

«Développer la communication»
Rendre plus vivante la structure, c’est l’ambition affichée par Francis Topin. Précédemment, les assemblées de sections avec les délégués «s’essouflaient». Le président souhaite donc redynamiser de la vie à ces rendez-vous en incitant les professionnels à venir échanger leurs idées et à transmettre leurs suggestions.

Il va mettre en place avec eux une communication plus directe, basée par exemple sur des relances par sms. Dernier axe, il s’agit de renouer le dialogue avec les jeunes agriculteurs. Avec cette nouvelle stratégie, Francis Topin et son équipe souhaitent redonner du pouvoir aux délégués et aux adhérents, dans le but de développer une image dynamique de sa structure et d’être encore plus à l’écoute des acteurs du terrain.
Ce nouvel exercice 2018-2019 sera riche en temps fort pour le GDS. Dès cet été, l’actualité à suivre c’est la Besnoitiose. (voir notre édition du 13 avril) Autres sujets, l’IBR avec un suivi administratif important et la mise en place de la BVD. Face à tous ces défis à relever, Francis Topin estime «que le challenge est intéressant».

Théophile Mercier

votre publicité
photo article

Cuma - Paillage bois: une solution alternative face à la sécheresse

[En ligne le 18-10-2018]

Semis d’automne - «On va vivre une sacrée campagne»

[En ligne le 11-10-2018]

photo article

Bio Bourgogne - Le bilan 2018 de la moisson en bio est désormais connu

[En ligne le 11-10-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1498

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux