Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

COTE D'OR

[Article mis en ligne le 05-04-2018]

Conseil départemental

De multiples soutiens

Le Département s’est réuni le 26 mars en formation plénière puis en commission permanente.
L’accord-cadre 2018 entre le Conseil départemental et la Chambre d’agriculture de Côte-d’Or a été abordé en session plénière la semaine dernière à Dijon. Une enveloppe financière d’un montant de 260 000 euros a été votée, dont 150 000 euros au titre des prestations annuelles répondant aux grands axes définis par les deux partenaires (agriculture durable, protection des ressources et du milieu naturel, aménagement du territoire, défis sanitaires et renouvellement des générations), 10 000 euros pour la participation au salon de l’agriculture et 100 000 euros pour la Ferme Côte-d’Or.

Un budget inchangé
Marc Frot, président de la commission agricole du Conseil départemental, précise que ce montant de 260 000 euros «ne représente qu’une partie seulement» de l’accord-cadre de 15 millions d’euros : «L’ordre du jour ne s’intéressait pas à l’aménagement foncier, aux circuits de proximité, au projet Perrigny ni aux autres actions que nous menons. Le budget agricole de ce partenariat ne diminuera pas malgré la loi Notre qui, je le rappelle, a été faite par des personnes qui sont contre la ruralité. L’aide à la génétique et à l’électrification des bâtiments sont aujourd’hui menacées, mais nous continuons de nous bagarrer pour tenter de les maintenir. Si nous n’y parvenions pas, l’argent serait reversé dans d’autres actions agricoles». Marc Frot s’est par ailleurs dit «très déçu» du vote d’une partie de l’opposition en défaveur d’une nouvelle organisation de la Ferme Côte-d’Or, en  rappelant «qu’une foire gastronomique sans producteur serait une aberration».

Plus de 233 000 euros
La commission permanente du Conseil départemental a attribué une enveloppe de 233 300 euros pour l’agriculture et l’aménagement rural. La somme se répartit comme suit : 30 000 euros au groupement des agriculteurs biologiques (Gab21), 30 500 euros à la FDSEA, 25 000 euros aux Jeunes agriculteurs, 25 000 euros au Service de remplacement, 5 000 euros à la Cuma de Bourgogne, 10 000 euros à la Chambre d’agriculture pour financer le dispositif «Faire face ensemble» et 90 000 euros au Groupement de défense sanitaire. La commission permanente a également attribué 8 400 euros de subventions à huit organismes d’élevage et 1 500 euros au réseau de l’École en herbe. Une exploitation agricole recevra par ailleurs 5 500 euros pour financer une installation de récupération des eaux de pluie. Enfin, les élus ont voté 2 900 euros de subventions à deux exploitations au titre des petits investissements en élevage ovin.
votre publicité
photo article

Productions végétales - « Heureusement, il y a les légumes »

[En ligne le 12-07-2018]

photo article

Syndicat d’élevage ovin - Bonne retraite Jean-Marc !

[En ligne le 04-07-2018]

Zone défavorisée simple - La décision de l’État reste amère

[En ligne le 04-07-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1484

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux