Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 05-04-2018]

Chronique ovine

Quatre méthodes pour faire adopter un agneau

photo article
En case d’adoption, la brebis ne peut pas sentir l’agneau qui tête.
L’adoption n’est pas toujours couronnée de succès mais certaines méthodes offrent plus de réussite que d’autres.
Frotter l’agneau à adopter avec le placenta de la brebis qui vient de mettre bas en est une. Hubert Germain, vétérinaire et formateur explique «qu’il est possible de simuler un nouvel agnelage afin de déclencher l’ocytocine par la compression des sciatiques. Quatre doigts sont introduits dans le vagin, le pouce à l’extérieur. Un message est alors réalisé en appuyant bien sur le plancher du bassin. Cette technique est à essayer lorsque l’agnelage est récent». La case d’adoption est une autre solution. La brebis est alors attachée au cornadis en permanence.
L’alimentation et l’abreuvement sont réalisés par devant. La mère ne peut pas voir ni sentir l’agneau à adopter et l’éleveur se poste dans la case plusieurs fois par jour pour le faire téter. Pour vérifier si l’adoption a réussi, elle est détachée du cornadis et observée de près pendant quelque temps.

Une corde à l’attache de la queue
Il est également possible d’attacher la brebis dans sa case d’agnelage à l’encolure en continue afin qu’elle ne fasse pas de mal à l’agneau à adopter.
Pour faire téter l’agneau, un jarret est mis en suspension sur la barrière pour libérer la mamelle.
La présence de l’éleveur est indispensable afin d’éviter les risques d’étouffement et de préserver le bien être de la brebis. Enfin, une autre méthode consiste à utiliser un masque et une corde.
L’objectif est de bloquer l’articulation des pattes arrière pour empêcher la brebis de taper l’agneau.
Pour ce faire, la corde est passée autour de la brebis, juste devant la mamelle et sur la pointe des hanches. Un nœud qui se défait très rapidement est ensuite réalisé car la corde est enlevée aussitôt que l’agneau a tété.
La corde est ensuite ramenée au niveau de l’attache de la queue. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la fiche technique «Une méthode d’adoption avec un masque et une corde» et la vidéo «une méthode d’adoption en élevage ovin» sur www.idele.fr et www.inn-ovin.fr.

Réseau de références ovin de Bourgogne et Laurence Sagot (Institut de l’Elevage/Ciirpo)

porte ouverte genevrieres
photo article

Fertilité des sols - Le temps de la reconquête

[En ligne le 06-12-2018]

photo article

Session de la Chambre régionale d’agriculture - Contrats de filières : l’intelligence collective à la manœuvre

[En ligne le 29-11-2018]

photo article

Sécheresse 2018 en Bourgogne Franche-Comté - Aide d’urgence de la Région et des conseils départementaux

[En ligne le 29-11-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1505

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux