Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 08-02-2018]

Saint-Vincent du Chablisien

Pas plus de «quatre vins» à l’heure

photo article
Nul doute que ces nouveaux panneaux routiers sauront prendre place dans les bureaux respectifs du sous préfet, du député et du président du Conseil départemental…
photo article
Troupeau de rennes en transhumance dans les rues de Viviers !
photo article
Tout est dit !
photo article
Le grand architrave de la Confrérie des Piliers chablisiens, Yvon Vocoret
photo article
On ne l’a pas retrouvé de la journée…
photo article
Et contrairement aux apparences, la cuvée de Saint-Vincent n’était pas bouchonnée !
photo article
Pas de doute, le chablis conserve bien et rend les retraités heureux !
Si la météo est venue contrarier quelque peu les attentes des organisateurs, la 50ème Saint-Vincent tournante du Chablisien à Viviers, aura néanmoins connu un succès populaire, avec près de 8 000 visiteurs au compteur.
Mieux valait avoir des chaussures confortables et le mollet sportif, pour aller fêter Saint-Vincent ce dimanche. La faute à la météo pluvieuse de ces derniers jours, qui a rendu impraticables les parkings prévus pour l’occasion aux portes du village. Avec l’obligation de trouver une solution de secours, en autorisant les visiteurs à stationner leur véhicule tout au long des voies d’accès menant à Viviers, pour certains, à plusieurs kilomètres du cœur du village. Si l’affluence n’a pas battu des records, compte tenu des épisodes pluvieux émaillant la journée, Viviers aura néanmoins inscrit de belle manière une nouvelle page de son histoire, en réussissant à accueillir plusieurs milliers de visiteurs, venus fêter le 50ème anniversaire d’une manifestation populaire, qui a su garder son âme au fil des années. La recette est immuable : banquet, bal, messe, défilé des confréries, intronisations…, avec en filigrane, une cuvée spéciale «Saint-Vincent» dégustée (avec modération !) au fil des caveaux ouverts pour l’occasion. Après 1979 et 1997, c’était la troisième fois que la commune de 139 habitants, située le plus à l’est de l’appellation, à mi-chemin entre Chablis et Tonnerre, accueillait la Saint-Vincent tournante du chablisien. Ils auront été au total, 19 viticulteurs à contribuer à l’élaboration de la cuvée Saint-Vincent. De l’avis des connaisseurs, «très aromatique».

Après les intronisations, qui ont vu le sous-préfet d’Avallon, Abdelmajid Tkoub, et le président de la Saint-Vincent, Fabien Picq, élevés au rang de stylobates dans la confrérie des Piliers chablisiens, clin d’œil à l’actualité routière, avec les panneaux de signalisation créés pour l’occasion et remis aux officiels présents par le Grand architrave de la confrérie, Yvon Vocoret : «dans le chablisien, on a fait le bilan pour le changement de panneaux de 90 à 80. De Ligny le Chatel à Poilly, de Beine à Viviers, y’en a point ! Alors il nous est venu une idée : «quatre vins», ben ça nous va bien : le p’tit chablis, le chablis, le 1er cru, le Grand cru…!» Un panneau que le secrétaire d’État aux affaires Européennes, Jean-Baptiste Lemoyne a promis d’installer dès le lendemain dans son bureau : «parce que tant de créativité, mérite bien d’être mise à l’honneur».

Dominique Bernerd

foire aux pieces d usure
photo article

Semis d’automne - Des conditions de semis jamais vues

[En ligne le 15-11-2018]

photo article

Foire Saint-Martin - Une belle édition pour la foire

[En ligne le 08-11-2018]

photo article

Concours charolais d’Avallon - Qualités bouchères au rendez-vous

[En ligne le 08-11-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1502

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux