Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 08-02-2018]

Fièvre catarrhale ovine

Se protéger contre le sérotype 8

photo article
( Crédit photo : Sources: BDCarto ; Géofla ; Sigal au 20/01/2018 ) % de résultats viropositifs BTV 8 par canton sur les analyses réalisées depuis septembre 2017. Un gradient décroissant de positivité se dessine du sud vers le nord, ce qui indiquerait que
photo article
Foyers de BTV 8 au 7 novembre 2017
Si la FCO à sérotype 4 (ou BTV 4) a considérablement préoccupé les éleveurs ces derniers mois avec son apparition sur le territoire continental et les blocages commerciaux engendrés, il ne faut pas oublier la présence du BTV 8
Le BTV 8, réapparu dans l’Allier en 2015, continue sa progression sur le territoire national (voir carte). Comme lors de sa première vague en 2007 poursuivie en 2008, le virus semble se diffuser avec un front d’épizootie qui colonise les régions de proche en proche, avec parfois quelques percées liées aux mouvements des animaux ou des vecteurs. La carte nationale des foyers de FCO, malgré tous les biais liés à l’origine des recherches, montre un phénomène similaire. En 2007-2008, la vitesse moyenne du front de propagation a été évaluée à 5,6 km/j. Il n’y a pas d’enquête objective réalisée pour suivre cette progression depuis 2015 mais on peut se forger une idée au travers des résultats issus de diverses surveillances (suspicions cliniques, contrôles d’exportation, épidémiosurveillance,…). Ainsi si on place sur la carte de Bourgogne les résultats de recherches virologiques enregistrés dans le logiciel SIGAL (voir carte de la Bourgogne en encadré), on constate une progression du pourcentage de résultats positifs décroissante du sud vers le nord. A cela s’ajoutent les témoignages d’éleveurs qui ont observé les mêmes symptômes qu’en 2007-2008 sur leurs bovins (avortements, veaux malformés, vaches vides), notamment en Saône-et-Loire en 2017. Il est difficile d’imputer sans plus de preuves tous ces problèmes au BTV 8, d’autant que l’année 2017 a été mauvaise pour l’alimentation du bétail, mais toutes ces observations convergent pour faire craindre une reprise de la vague épizootique du BTV 8 au cœur de la Bourgogne en 2018,  avec un risque d’effets cliniques comparables à ceux observés en 2007-2008. En effet, l’immunité résiduelle de l’épisode 2007-2008, complétée par la vaccination généralisée jusqu’en 2010, ne concerne plus qu’une minorité des bovins présents aujourd’hui et la vaccination mise en place depuis la réapparition du virus en 2015 a surtout été appliquée aux animaux destinés aux échanges. Hormis ces bovins, la population bovine était donc majoritairement naïve et sensible au BTV 8 avant le passage du front épizootique. La présence du virus de plus en plus forte confirmée par les tests virologiques doit donc inciter à la vigilance et à la prévention.
Le risque concerne bien évidemment également les petits ruminants, qui sont encore plus sensibles que les bovins à la F.C.O.
Aujourd’hui la seule prévention efficace connue reste la vaccination. Du vaccin BTV 8 a été acheté en 2015 par l’Etat et mis à disposition des vétérinaires pour permettre la vaccination du cheptel de souche et celle des animaux échangés. Des doses sont encore disponibles et gratuites (et bientôt périmées), il serait dommage de ne pas profiter de cette opportunité, alors que le risque est bien là. Pour obtenir des doses, il faut s’adresser à son vétérinaire. Rappelons qu’une double injection est nécessaire pour les bovins et qu’une seule dose suffit pour les petits ruminants, et que la vaccination du cheptel de souche peut être réalisée par l’éleveur, mais qu’elle ne pourra pas bénéficier d’une certification officielle pour la vente des animaux qu’il aura vaccinés.

F.R.G.D.S Bourgogne - Etienne Petit

foire aux pieces d usure
photo article

Élevage - À saisir… une opportunité “sciure” comme alternative à la paille

[En ligne le 15-11-2018]

photo article

Sécheresse en Bourgogne Franche-Comté - Des mesures exceptionnelles mises en œuvre par l’État en faveur des agriculteurs

[En ligne le 08-11-2018]

photo article

Pépinières viticoles - L’origine France, marqueur de qualités

[En ligne le 08-11-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1502

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux