Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

COTE D'OR

[Article mis en ligne le 25-01-2018]

Cantonales FDSEA

Du mal à comprendre

photo article
La députée de la 4ème circonscription, entourée des deux présidents Clément Babouillard et Bernard Ehret.
L’assemblée cantonale d’Aignay/Baigneux a été l’occasion d’aborder le glyphosate et sa suppression, en présence de Yolaine de Courson.
Les assemblées cantonales de la FDSEA se succèdent dans le département. Cette série de réunions a été lancée le 12 janvier à Duesme, pour le canton commun d’Aignay-le-Duc et Baigneux-les-Juifs. En plus des adhérents locaux, les représentants syndicaux des cantons voisins, y compris les JA, étaient invités pour représenter l’ensemble du plateau châtillonnais.

Ça coince
La suppression annoncée du glyphosate dans trois ans a été discutée en présence de Yolaine de Courson.
La députée «En marche», comme 54 autres de ses homologues du même groupe politique, avait demandé l’interdiction de l’herbicide «le plus rapidement possible» dans une tribune du «Monde» en octobre dernier, avant même que l’État et l’Europe ne se prononcent sur le sujet. «Nous avons bien du mal à comprendre cette position, il était donc intéressant de connaître un peu mieux ses arguments» confie Clément Babouillard, président du canton de Baigneux-les-Juifs. Dans son intervention, Yolaine de Courson a rappelé la dangerosité du glyphosate. La députée a justifiée sa position par rapport à celle de la société civile, «ne voulant plus» de cet herbicide.

Ne pas généraliser
Clément Babouillard a rétabli un certain nombre de vérités : «en France, les agriculteurs ne traitent jamais les plantes avec du glyphosate. Les résidus trouvés ne sont pas la conséquence de leur travail mais plutôt de nos importations en provenance des États-Unis, du Canada et de plusieurs pays d’Amérique du Sud qui cultivent des OGM et qui traitent directement les plantes avec cet herbicide. Les matières premières qui contiennent ce produit ne sont pas les nôtres. Mais c’est pourtant nous qui sommes pénalisés, une fois de plus».

Le ministre viendra t-il ?
Clément Babouillard a averti la députée sur ces prochaines prises de positions : «j’espère qu’elles ne mettront pas en péril l’économie des exploitations agricoles de notre secteur. Notre syndicat n’exclut pas une petite action syndicale afin d’exprimer notre mécontentement. Un certain nombre de choses ne tournent pas rond dans notre pays. Un autre exemple est la non-venue de Stéphane Travert, le ministre de l’agriculture. Celui-ci n’avait pas pu venir le 10 août dans une exploitation de notre commune. Il avait pourtant promis de revenir à la rentrée, constater la réalité de nos zones à faibles potentiels, mais nous l’attendons toujours! Nous espérons qu’il trouvera enfin le temps lors de se venue à Dijon au congrès de l’Association générale des producteurs de blé. Madame la députée, merci de lui transmettre le message si vous le croisez». Dans la foulée, Clément Babouillard et Bernard Ehret ont donné rendez-vous à tous les producteurs céréaliers le 31 janvier et le 1er février au Parc des Expositions pour la tenue du congrès de l’AGPB : «pas moins de 150 places sont prévues pour les producteurs locaux, ce rendez-vous est très important pour notre territoire, nous devons nous y rendre nombreux».

Le parc discuté
Le dossier du Parc national des forêts de Champagne-Bourgogne était lui aussi à l’agenda. Thierry Ronot, responsable du dossier à la FDSEA de Côte-d’Or a rappelé la position des agriculteurs -inchangée depuis des mois- à Yolaine de Courson. La décision de concrétiser au non le projet sera prise au maximum en février 2019.

Aurélien Genest

votre publicité
photo article

Assemblée générale de la FDSEA - Énergies renouvelables: un dossier à étudier

[En ligne le 24-05-2018]

photo article

Produits laitiers à Moloy - Plaisirs glacés

[En ligne le 17-05-2018]

photo article

Colza - La Chambre d’agriculture cherche des pistes

[En ligne le 03-05-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1477

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux