Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 10-01-2018]

1/8 : Plans de filière

Encore du pain sur la planche pour un vrai retour de la valeur

photo article
Demandés par le Président de la République, les plans de filières devaient être remis au ministre de l’Agriculture avant le 15 décembre. Henri Brichart, vice-président de la FNSEA, revient sur la démarche et sur le travail effectué par les filières pour répondre à cette commande vis-à-vis des attentes sociétales, et dans la perspective d’un nécessaire retour de valeur aux producteurs.
- Pouvez-vous rappeler le contexte de la demande de ces plans de filières ?
Henri Brichart : «Les plans de filières ont été demandés par Emmanuel Macron à Rungis comme une contrepartie aux conclusions des ateliers 5, 6 et 7 et qui prévoyaient des mesures dans la loi pour faire progresser le prix au producteur : relèvement du seuil de revente à perte, encadrement des promotions, contractualisation… Des mesures qu’il acceptait sur le principe mais en échange desquelles le Président souhaitait que les interprofessions lui présentent des plans de filières autour de deux thématiques, leur engagement vis-à-vis des attentes sociétales, ce qu’il a appelé la montée en gamme, et l’engagement au sein des filières pour une meilleure répartition de la valeur, notamment un meilleur retour vers les agriculteurs».

- Sur quelles thématiques générales ont travaillé les filières ?
H. B. : «Les filières ont travaillé globalement sur trois niveaux. D’abord, la réponse aux attentes sociétales en prenant en compte l’ensemble des marchés et pas uniquement la montée en gamme. Sur ce point, on ne partait pas de zéro, je dirais que cette partie était la plus consensuelle. Deuxièmement, l’évolution de la production. Car quand on demande aux agriculteurs de passer une partie des œufs cages en œufs alternatifs, cela sous-tend des investissements pour modifier les bâtiments. Il y a donc eu un travail d’estimation des investissements nécessaires. Enfin, le point qui semble le plus compliqué est le travail sur la répartition de la valeur au sein de la filière, et surtout sur le fait qu’une partie de cette valeur revienne jusqu’au producteur. Concrètement, il y a eu des avancées, mais il faut être clair vis-à-vis des agriculteurs : ce n’est pas du jour au lendemain que ce travail va chambouler les prix payés aux producteurs. D’autant plus qu’il n’est pas forcément possible, au sein des interprofessions, de prendre ces décisions : tous ceux qui s’y sont risqués ces dernières années ont été épinglés par l’Autorité de la concurrence».

- Au final, quel bilan dressez-vous de ce travail ?
H. B. : «Les engagements ont été importants, mais il reste beaucoup de travail derrière pour que les producteurs aient réellement le sentiment d’un retour de valeur. D’ailleurs malgré la loi qui se projette, on voit comme tous les ans que les négociations commerciales sont compliquées. Mais il ne faut pas négliger le vrai changement de paradigme dans la posture des pouvoirs publics vis-à-vis de la guerre des prix. Aujourd’hui, il n’y a plus que le consommateur qui compte. Le chemin est tracé, nous allons être attentifs pour que tous les acteurs jouent pleinement leur rôle et que le producteur cesse enfin d’être la variable d’ajustement».

2/8 : Filière céréalière : répondre aux attentes de tous les consommateurs
3/8 : Assurer la compétitivité et la durabilité de la filière fruits et légumes
4/8 : Favoriser et valoriser le “Made In France” pour les huiles et protéines végétales
5/8 : Viticulture : des leviers pour relever le défi environnemental
6/8 : Accompagner la montée en gamme de la viande bovine
7/8 : Une ambition, «France Terre de lait»
8/8 : Porc : compétitivité et réponse aux marchés
votre publicité
photo article

Une moisson 2018 - En léger recul par rapport à 2017, mais avec une qualité maintenue

[En ligne le 19-07-2018]

photo article

Coupe du monde de Football - Tous avec les Bleus !

[En ligne le 12-07-2018]

photo article

Lapins - Une production en danger

[En ligne le 12-07-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1485

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux