Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 10-01-2018]

2/8 : Filière céréalière :

répondre aux attentes de tous les consommateurs

photo article
Avec son plan de filière, présenté comme un plan de transformation, la filière céréales a souhaité être en accord avec les attentes des citoyens et des marchés français et internationaux.
Dans son plan de filière, Intercéréales précise que la filière céréalière «s’est engagée dans une démarche de durabilité en phase avec les attentes des consommateurs et des citoyens en France et dans le monde, en termes d’alimentation, mais aussi de proposition de produits biosourcés, d’environnement et, plus largement d’attentes sociétales». Pour accompagner la répartition et la création de valeur sur le territoire national, la filière souhaite adapter l’offre à la demande, poursuivre et élargir le plan protéine). Elle veut aussi augmenter les exportations de céréales et de produits transformés en faisant de l’origine France un atout compétitif et qualitatif. Le développement de la bio-économie et de l’économie circulaire est également présenté comme un levier pour créer de la valeur.
Le deuxième axe de travail concerne l’innovation. La filière veut développer un conseil plus transversal, basé sur un échange avec l’agriculteur ou des groupes d’agriculteurs et ancré sur un territoire. Un des points clés de cet axe de travail est l’inscription de la filière dans «Le contrat de solution» de réduction de l’utilisation de produits phytosanitaires. L’objectif est de réduire de moitié, d’ici 5 ans, la part de céréales pouvant contenir des résidus d’insecticides chimiques.
Pour augmenter la compétitivité de la filière et assurer un revenu aux producteurs, Intercérales propose de développer la solidarité, entre les acteurs. La finalité est ainsi de gagner 15 à 30 euros la tonnes sur l’ensemble de la filière. Intercéréales soutient aussi la montée en gamme de l’essentiel des volumes produits en France (17% des céréales collectées relèvent aujourd’hui du haut de gamme et du premium).

1/8 : Plans de filière : Encore du pain sur la planche pour un vrai retour de la valeur
3/8 : Assurer la compétitivité et la durabilité de la filière fruits et légumes
4/8 : Favoriser et valoriser le “Made In France” pour les huiles et protéines végétales
5/8 : Viticulture : des leviers pour relever le défi environnemental
6/8 : Accompagner la montée en gamme de la viande bovine
7/8 : Une ambition, «France Terre de lait»
8/8 : Porc : compétitivité et réponse aux marchés
votre publicité
photo article

Gouvernement - Didier Guillaume, un «spécialiste» à l’Agriculture

[En ligne le 18-10-2018]

photo article

Visite ministérielle au Sommet de l’élevage - Pas de plan Orsec pour l’élevage à sec

[En ligne le 11-10-2018]

photo article

Viande bovine - Interbev remet le couvert

[En ligne le 11-10-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1498

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux