Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 10-01-2018]

5/8 : Viticulture :

des leviers pour relever le défi environnemental

Création de valeur, engagements sociétaux, réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires, certifications environnementales des exploitations, la filière viticole se fixe des objectifs ambitieux.
«C’est une incompréhension pour nous de faire un plan de filière alors que la stratégie nationale santé et la campagne de communication du ministère stigmatise la filière», indique Jérôme Despey, président du conseil spécialisé viticole de FranceAgriMer et secrétaire général de la FNSEA. Le plan santé du gouvernement, qui place le vin au même niveau que le tabac ou les drogues, se trouve en contradiction l’exercice demandé de projection dans le cadre des Etats généraux de l’alimentation. Les acteurs de la filière attendent donc une réponse de la Présidence de la République avant de remettre officiellement leur plan de filière. Mais le travail est fait.
Comme la plupart des filières, la viticulture fait des propositions pour créer de la valeur à tous les maillons de la chaîne, à travers des contrats entre l’amont et l’aval, et donne à l’interprofession un rôle de régulation. A côté de ce volet contractuel, qui demande également le relèvement du seuil de revente à perte et l’encadrement des promotions, des objectifs sont fixés sur les plans environnemental et sociétal. La trajectoire de sortie de l’utilisation des produits phytosanitaires doit se poursuivre. Sur le volet qualitatif, la filière propose d’aller vers plus de certifications des exploitations, que ce soit HVE, bio ou autres certifications, avec l’objectif de 50 % des exploitations certifiées HVE d’ici 2025. Autre objectif fixé par la filière en matière environnementale : ne plus utiliser d’herbicides chimiques sur 50 % des surfaces (hors vignobles en forte pente) d’ici 2025. Pour y parvenir, le plan préconise l’utilisation de matériel de précision, la promotion de solutions phytosanitaires alternatifs, un accompagnement aux investissements et un encouragement à la formation aux nouvelles pratiques. Enfin, la résilience des systèmes viticole a aussi été travaillée, avec un volet développant différents outils, comme le développement de l’assurance ou l’épargne de précaution...

1/8 : Plans de filière : Encore du pain sur la planche pour un vrai retour de la valeur
2/8 : Filière céréalière : répondre aux attentes de tous les consommateurs
3/8 : Assurer la compétitivité et la durabilité de la filière fruits et légumes
4/8 : Favoriser et valoriser le “Made In France” pour les huiles et protéines végétales
6/8 : Accompagner la montée en gamme de la viande bovine
7/8 : Une ambition, «France Terre de lait»
8/8 : Porc : compétitivité et réponse aux marchés
votre publicité
photo article

Société - Le droit rural fait-il encore sens ?

[En ligne le 19-04-2018]

photo article

Maladies du colza - La lutte en floraison, c’est simple !

[En ligne le 12-04-2018]

photo article

Trois questions - «L’eau n’est pas plus polluée, juste mieux surveillée»

[En ligne le 12-04-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1472

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux