Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

NIEVRE

[Article mis en ligne le 03-01-2018]

Offre Cléo élevage

Un accompagnement pour répondre aux obligations

photo article
Jean-Louis Bridier et Elodie Merlin
Les éleveurs le savent : il n’est pas simple d’être en conformité avec les obligations auxquelles sont soumises les exploitations. Cette offre de la Chambre d’agriculture permet de faire le point et de corriger d’éventuelles anomalies.
Comme le souligne Jean-Louis Bridier, conseiller à la Chambre : «Souvent le diable se niche dans les détails». Et anticiper les problèmes avant les contrôles Pac en vérifiant en amont que l’on respecte toutes les obligations, est une bonne solution pour éviter les soucis. Arrêter de craindre l’épée de Damoclès de la conditionnalité ! D’autant que cette prestation de conseil n’est pas là pour se substituer aux éleveurs mais bien les aider à trouver une feuille de route pour faciliter cette gestion que l’on évite parfois. L’objectif : mettre en place une méthode. Car chaque cas est unique, et si globalement les contraintes sont partout les mêmes, aucune exploitation n’a le même profil. A la demande d’un exploitant, un conseiller Chambre va donc procéder en deux temps. Tout d’abord, une première visite où il va partir de l’inventaire des animaux présents dans l’EdE ; pointer et vérifier leur présence ; repérer les erreurs d’inventaire ; vérifier les passeports et cartes vertes puis réaliser les corrections nécessaires. Puis lors d’une seconde visite, un tour d’horizon de la réglementation sera fait. Concernant l’élevage, on parlera de l’identification, l’IPE, la CPB.

Ne pas se comparer au voisin
Le volet sanitaire sera également abordé, les registres d’élevage et le transport des animaux vivants. Côté environnement, de nombreux points sont détaillés : régime des Installations Classées, ICPE, plan d’épandage, directives nitrates... Enfin, le matériel n’est pas oublié avec la conformité des pulvérisateurs ou des engins de levage et de manutention. «Avancer, trier, sécuriser» : Jean-Louis Bridier insiste sur le fait que même si on discute avec ses voisins, on ne peut pas comparer deux cas ni calquer les méthodes à appliquer.

Rassurant, il explique que dans la trentaine d’exploitations qui ont demandé l’aide de la Chambre cette année, rares sont les grosses erreurs. A la fin de la seconde rencontre, l’état des lieux est fait point par point avant de donner un plan détaillé d’actions correctives. Diagnostic, informations, outils pertinents, logiciels... Cleo Elevage doit ainsi fournir des clés et des outils afin que les éleveurs - parfois dépassés par une surcharge de travail, des changements professionnels ou personnels - puissent sécuriser leur revenus en évitant un impact négatif évitable sur leurs aides Pac. Ne pas prendre de retard ni perdre de temps, et surtout  ne pas mettre la tête dans le sac, tels sont les conseils de Jean-Louis Bridier, afin de gérer au mieux ses obligations incontournables.

Fabienne Desseux

votre publicité
photo article

Cuma - Paillage bois: une solution alternative face à la sécheresse

[En ligne le 18-10-2018]

Semis d’automne - «On va vivre une sacrée campagne»

[En ligne le 11-10-2018]

photo article

Bio Bourgogne - Le bilan 2018 de la moisson en bio est désormais connu

[En ligne le 11-10-2018]

RECHERCHE

ÉDITION N°1498

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux