Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 30-11-2017]

Agriculture biologique

Soutiens à la bio: la balle dans le camp de la région

photo article
Patrick Ayache, vice-président du Conseil régional en charge des fonds européens, a reçu les délégations d’agriculteurs bio et entendu leurs remarques et leurs attentes.
Après les manifestations à Besançon et au Creusot, les agrobiologistes de Bourgogne-Franche-Comté réagissent aux engagements de la Région.
Les 21 et 22 novembre, les agriculteurs bio sont allés manifester à Besançon et au Creusot, à l’occasion des comités de gestions des fonds européens, pour s’élever contre la décision de l’État de ne plus financer les aides au maintien. Confrontés à ce désengagement de l’État, en dépit des nombreux services rendus par l’agriculture bio à la société et dénonçant le fait que l’État renvoie cette charge aux Régions, les agriculteurs bio entendaient ainsi dénoncer un double langage, bien éloigné des ambitions affichées par le chef de l’État lors des États généraux de l’Alimentation.
Suite à ces manifestations, la Région a rapidement indiqué qu’elle «entend la colère et l’incompréhension» des agriculteurs bio. Décidée à s’emparer du dossier, la Région Bourgogne-Franche-Comté, par la voix de Patrick Ayache, vice-président en charge des fonds européens, a indiqué avoir proposé à la commission européenne de «modifier la maquette des fonds européens afin de préserver des budgets de l’aide à la conversion en agriculture biologique, qui serait autrement épuisée en 2018». La proposition d’un budget exceptionnel de 500 000 euros devrait par ailleurs être portée par la région en 2018 «pour faire face aux situations les plus délicates». Le Conseil régional a également confirmé son engagement de construire un contrat de filière avec l’agriculture biologique et d’accélérer la fourniture de produits biologiques dans les cantines de lycées, dans le cadre de  l’objectif de 50% de produits locaux et 20% de produits bios dans les 15 millions de repas servis chaque année.

La Région doit se reconnecter à la réalité du terrain
Philippe Camburet, président des agrobiologistes de l’Yonne, engagé dans l’action avec Pascal Guérin (Gab 21), Olivier Devèvre (Gab S&L) et Xavier Niaux (Gabni) relève les incertitudes qui accompagnent ces annonces.

Le budget exceptionnel de 500 000 euros en remplacement de l’aide au maintien, représente «un geste certes, mais qui reste en deçà des besoins réels si l’on considère que cette somme sera répartie sur cinq ans, alors que le flou perdure sur le budget 2018». L’idée d’instaurer une certaine sélectivité dans la répartition des enveloppes est loin de le séduire: «les producteurs bio ne veulent pas instaurer un système de sélection qui ferait une distinction entre les 100% bio et les systèmes mixtes. Il faut dégager une ligne budgétaire qui permette d’accompagner tous les agriculteurs bios après leur conversion, au titre du maintien».

Les représentants professionnels bios constatent par ailleurs que «la Région semble déconnectée de la réalité». Pour Philippe Camburet «ce ne sont pas les débouchés qui comptent, c’est une capacité de production en rapport avec la demande, ce qui suppose que les exploitations bio soient suffisamment nombreuses, viables et dégagent suffisamment de valeur ajoutée pour pouvoir y répondre».

Il s’agit donc en premier lieu de conforter les exploitations bio et leur capacité de production en assurant leur avenir. «La demande ne manque pas, rien ne sert de l’augmenter si l’on n’encourage pas suffisamment les conversions en préservant l’attractivité de la production agrobiologique et en accompagnant son développement sur le long terme» conclut Philippe Camburet.

Anne-Marie Klein

photo article

Quinzaine de la transmission - Regards croisés sur l’Europe

[En ligne le 13-12-2017]

photo article

Session de la Chambre régionale d’agriculture BFC - Pac: le jeu dangereux de la commission européenne

[En ligne le 07-12-2017]

photo article

éducation - Une nouvelle plateforme d’orientation pour les lycéens

[En ligne le 07-12-2017]

RECHERCHE

ÉDITION N°1455

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux