Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 05-10-2017]

Gastronomie

Un concours qui fait le plein d’excellence et de terroir

photo article
La brigade victorieuse, entourée de : Bernard Vaussion, président du jury et ancien Chef de l’Elysée, Patrice Latron, préfet de l’Yonne, Gabriel Gronfot, Chef de cuisine à la préfecture et de la vice-présidente à la Région BFC, Frédérique Colas (de gauche
Pour sa 3e édition, le concours culinaire «C’est beau, c’est bon, c’est bourguignon» a encore fait le plein d’excellence. Mettant en valeur à la fois les vertus de l’apprentissage et les produits du terroir icaunais.
Organisé par la préfecture de l’Yonne et le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, avec le soutien de la Chambre d’agriculture de l’Yonne, dans le cadre de la Fête de la gastronomie, le concours culinaire «C’est beau, c’est bon, c’est bourguignon», s’est donné pour vocation de mettre l’accent sur la formation et l’apprentissage des métiers de bouche dans l’Yonne, ainsi que l’excellence des produits de la gastronomie icaunaise.
Créé en 2015 par le préfet Moraud et salué comme tel à la remise des prix, par son successeur dans le département, Patrice Latron, il s’est déroulé le 22 septembre dernier, au Centre Interprofessionnel de Formation d’Apprentis à Auxerre, sous l’égide de Céline Benoist, commissaire du concours, en charge du bon déroulement de l’épreuve et avec la participation de grands chefs des meilleures tables de l’Yonne.
Cette troisième édition, dont le thème était  cette année, «Au cœur du produit», a mis en lice six «mini-brigades», formées chacune de deux jeunes en formation «cuisine» et d’un jeune en formation «service en restauration», issus des lycées Vauban d’Auxerre, Saint-Etienne à Sens et du Cifa.
À charge pour eux de cuisiner un plat et un dessert, en utilisant pour le premier, une volaille, du vin blanc et des pommes de l’Yonne et pour éléments principaux du second, des prunes du pain d’épice et du miel. Des plats d’inspiration bourguignonne, ayant pour particularité d’être confectionnés à partir de produits locaux fournis par le réseau Bienvenue à la ferme de la Chambre d’agriculture de l’Yonne. Le candidat de chaque binôme, en formation service, devant pour sa part assurer la mise en place d’une table pour deux personnes, sur le thème «Les vendanges de l’Yonne».
Des filières d’excellence débouchant sur de l’emploi
C’est dans les salons de la préfecture que s’est tenue en fin d’après-midi la remise des prix, en présence notamment du préfet, Patrice Latron, de Frédérique Colas, vice-présidente du Conseil régional, de Nadine Darlot, vice-présidente de la Chambre d’agriculture de l’Yonne et du président du jury, Bernard Vaussion, membre émérite de l’Académie culinaire de France et ancien chef de l’Elysée. L’occasion pour le préfet de l’Yonne, de saluer toutes les vertus de l’apprentissage des métiers de bouche, ainsi que l’excellence des produits locaux estampillés «terroir» : «vous nous avez prouvé aujourd’hui que la formation professionnelle était un atout majeur dans le parcours scolaire et que la gastronomie en France est indispensable à notre futur. J’espère que vous allez donner envie à davantage de jeunes de venir dans ces filières d’excellence, qui débouchent sur de l’emploi. La fête de la gastronomie a aussi pour ambition, de mettre en avant la richesse et la qualité de nos produits, l’excellence  et le savoir faire de ces femmes et de ces hommes qui font connaître leur terroir et contribuent aussi au développement économique des territoires».
A l’issue d’une épreuve de plus de cinq heures, c’est la brigade formée de Simon Lefebvre (Lycée Vauban) et Guenael Lefebvre, (Lycée de Sens), encadrée par Gabriel Gronfot, chef de cuisine à la préfecture, qui a remporté le 1er prix. Avec à la clé, un stage dans un établissement «Relais et Châteaux», à Vault-de-Lugny. A noter que les lauréats en catégorie «C’est bourguignon», se sont vus récompensés par des stages chez Yvette et Roger Rabuat, producteurs et transformateurs de canards à Méré, ainsi qu’au Gaec Desmoutiers-Breton, éleveurs et producteurs de fromages de chèvres à Branches.

Dominique Bernerd

votre publicité
photo article

Filière chanvre - Des produits de paillage 100% naturels «Made in Yonne»

[En ligne le 19-10-2017]

JA 89 - Une première rencontre constructive avec le préfet

[En ligne le 16-10-2017]

Témoignages après la disparition de Marcel Huré - D’un humanisme rare…

[En ligne le 16-10-2017]

RECHERCHE

ÉDITION N°1447

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux