Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

NIEVRE

[Article mis en ligne le 05-10-2017]

Innov’Action

Les charges vétérinaires en question

photo article
Christophe Dagouneau et Nicolas Cadiot : expliquer les innovations sur le terrain .
Organisés par les Chambres d’agriculture, les rendez-vous Innov’Action proposent une mise en lumière des innovations des agriculteurs. Dernier en date, une démonstration autour des charges vétérinaires.
C’est sur l’exploitation de Nicolas Cadiot à Challuy qu’étaient conviés des éleveurs et des élèves de BTS afin d’écouter l’expertise de Christophe Dagouneau, conseiller élevage à la Chambre, ainsi que l’intervention de Peter Thomas, vétérinaire sur la commune.
L’objectif de cette porte-ouverte étant de transmettre ces innovations pratiques et facilement transposables en entendant à la fois des explications chiffrées et étayées mais aussi le témoignage concret sur site d’un professionnel du secteur. Ces innovations devant allier une triple performance  : économique, sociale et environnementale. Durant cet après-midi, Nicolas Cadiot a donc détaillé sa façon de procéder et comment, au fur et à mesure des années, il a modifié ses habitudes afin d’alléger ses charges vétérinaires. Comment, certaines innovations qui semblaient peu probantes sur le papier s’avèrent aujourd’hui fonctionner. Avant 2007, il travaillait exclusivement avec des vétérinaires allopathes, mais soucieux de réduire ses frais et de gagner en autonomie, il s’est tourné vers l’homéopathie. Mais pas de jusque boutisme dans sa démarche. Si le résultat n’est pas au rendez-vous, les médicaments conventionnels font aussi partie intégrante de son panel. 
Une remise en cause de soi-même
Et pour lui, si innover c’est acquérir une plus grande technicité, c’est aussi une remise en cause de soi-même. Revoir ses pratiques et parfois ses certitudes. L’homéopathie est parfois controversée mais il sait désormais qu’utilisée au cas par cas et avec une présence accrue auprès de ses animaux, elle a des effets efficaces. Des effets constatés par Christophe Dagouneau. Mais  ces démonstrations, aussi techniques que vivantes ne sont pas uniquement un grand oral.
Car, comme à chaque fois, les visiteurs sont repartis avec une fiche-témoignage qui évalue les innovations testées sur le terrain à travers l’expertise de la Chambre d’agriculture. Des documents détaillés sur lesquels s’appuyer.
Car pour la Chambre, l’un des défis de l’agriculture moderne est de trouver l’équilibre entre compétitivité et système de production à faible impact environnemental. Un équilibre qui ne peut pas uniquement sortir de la recherche expérimentale mais doit aussi venir des exploitants qui révèlent parfois des voies nouvelles et prometteuses. A noter que cette démarche de terrain prouve que les idées évoluent aussi du côté des vétérinaires.
Ainsi Peter Thomas est bien dans cette dynamique d’accompagnement et d’évolution des pratiques. Nicolas Cadiot lui est totalement satisfait puisqu’il indique maîtriser ses frais en pratiquant la prévention sur certains agents pathogènes mais aussi retrouver les fondamentaux de son métier d’éleveur, délégant moins la santé de ses animaux à une tierce personne.

Fabienne Desseux

photo article

Dégâts de gibier - La FDSEA veut des avancées

[En ligne le 13-12-2017]

photo article

10ème anniversaire Cerfrance Alliance Centre - Une soirée sous le signe de l’innovation et de l’optimisme

[En ligne le 07-12-2017]

Réunions Petites Régions - Cerfrance se décline en trois rendez-vous

[En ligne le 07-12-2017]

RECHERCHE

ÉDITION N°1455

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux