Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

COTE D'OR

[Article mis en ligne le 05-10-2017]

GIE Charolais Evalutation

Une «rentrée» dans le calme à Créancey

photo article
43 veaux sélectionnés par le GIE Charolais Evaluation viennent d’effectuer leur rentrée à la station d’évaluation de Créancey. Ils vont maintenant pouvoir «se développer gentiment» jusqu’à la vente du 9 février 2018.
Tout s’est déroulé dans le calme et pourtant dans la matinée du 25 septembre, 43 veaux amenés par des éleveurs propriétaires ont fait leur entrée à la station d’évaluation de Créancey, sur le pole agricole. 42 autres futurs jeunes reproducteurs de l’UCC (Union Charolais croissance) sont également suivis à Créancey.
Si les éleveurs fidèles à la station ont maintenant pris leurs marques, de nouveaux venus les rejoignent tous les ans. Un bon point selon Jean-Pierre Godot, président du GIE charolais, «car cela permet d’augmenter le choix». A la fin du protocole, les acheteurs pourront ainsi disposer d’un plus large panel de reproducteurs : des jeunes taureaux issus de taureaux déjà évalués en station, des «sans corne», des taureaux «vêlage facile», des taureaux à génisses... L’important étant de satisfaire la diversité des attentes de acheteurs qui peuvent trouver ce qu’ils cherchent, que ce soit en terme de qualité maternelles, de type viande, etc. Des éleveurs de départements limitrophes sont de plus en plus nombreux à proposer leurs veaux à la sélection. Cette année, près de la moitié des postulants venaient de Moselles, de Meurthe-et-Moselle, des Vosges, de la Haute-Saône... Après sélection ce sont des animaux du 21, 54, 57, 58, 70, 71, 89, qui vont devoir faire leurs preuves.
Après une période d’adaptation de 28 jours, les veaux du GIE charolais entrés en station sont partis pour un contrôle de performances de 82 jours. Les contraintes sanitaires étant ce qu’elles sont, Jean-Pierre Godot «remercie tout particulièrement tous les éleveurs car ils se trouvent de plus en plus sollicités sur le plan sanitaire». Des éleveurs qui se distinguent d’ailleurs «par leur rigueur» et qui semblent avoir apprécié le calme et les conformations plutôt homogènes de cette nouvelle promotion. Ces animaux plutôt «dociles» commencent donc bien leur séjour, ce qui va leur permettre «de se développer gentiment» augure le président du GIE Charolais évaluation.
Pour apprécier l’évolution de leurs performances il suffit de cliquer sur le site internet de la station d’évaluation de Créancey: www.stationevaluation.com
votre publicité
photo article

Moissons - Sur de bons rails

[En ligne le 19-10-2017]

photo article

Formation au Pôle élevage à Créancey - Manipulation et contention des bovins le 19 octobre

[En ligne le 16-10-2017]

photo article

FDSEA - Les anciens réunis

[En ligne le 16-10-2017]

RECHERCHE

ÉDITION N°1447

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux