Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

NIEVRE

[Article mis en ligne le 28-09-2017]

Groupement de hangars photovoltaïques

Une inauguration toute en fierté

photo article
Hangar de Benoit et Clement Blandin à Saint-Pereuse : un projet aux multiples acteurs.
L’union fait la force. Tel est l’adage que pourrait adopter la SAS 58 Solaire. Un projet né fin 2014 et qui trouve aujourd’hui son aboutissement. Quatorze bâtiments pour quatorze agriculteurs qui voient l’énergie solaire financer une partie de leurs constructions.
Penser et construire un investissement collectif est une tâche ardue. Pourtant, voyant l’intérêt des agriculteurs pour le photovoltaïque, la Chambre d’agriculture organisait il y a deux ans et demi une première réunion. Bien d’autres ont suivi et le soutien de la Chambre ne faillira jamais. Avec l’impulsion de Fabienne Cardot, directrice performance des centrales de production EDF mais aussi adjointe au maire de Corbigny, ces agriculteurs créent en 2015 la SAS 58 solaire. Un projet sur du long terme puisque la Société en Action Simplifiée devra fonctionner durant trente ans. Pas toujours simple de se projeter pour les plus jeunes, pas plus que pour les anciens. Pourtant, au fur et à mesure l’intérêt personnel a laissé place à l’intérêt de tous. La mutualisation, même si elle peut sembler difficile, ayant simplifié l’accès au financement et aux commandes de matériaux. Après un premier refus de la part du CRE (Commission de régulation de l’énergie) afin d’obtenir un tarif de rachat de l’électricité plus favorable, le dossier a finalement été validé en juillet 2016. Les premiers coups de pioche ont été donnés en novembre 2016. Et c’est donc en ce mois de septembre que les quatorze bâtiments ont été officiellement inaugurés. Le contrat de revente auprès d’EDF permettant de financer une partie des investissements.

Continuer à oser
Tous les acteurs de ce projet étaient présents pour saluer son aboutissement sur l’exploitation de Benoit et Clément Blandin à Saint-Péreuse. Les membres de la Chambre d’agriculture, les élus – Fabienne Cardot mais aussi le député Patrice Perrot – ainsi que les représentants d’EDF ENR et tous les agriculteurs de la SAS avec, à leur tête, Didier Ramet. Ce premier collectif de la Nièvre, le sixième en France, a de quoi donner l’envie de continuer à développer des idées innovantes. Éric Bertrand soulignant qu’il est «du rôle de la Chambre de faire naître et accompagner» ce type d’initiatives et que celle-ci travaille depuis dix ans déjà sur la question de l’énergie renouvelable. Fabienne Cardot a quant à elle expliqué qu’elle est convaincue de la nécessité de faire du solaire, rappelant au passage que le photovoltaïque est «lié à la luminosité et non pas à l’ensoleillement». Elle en a aussi profité pour dire qu’il faut continuer à oser, notamment en matière de méthanisation. Patrice Perrot a conclu pour sa part , en mettant en avant «la volonté de se faire confiance (dans un tel projet), une volonté qui manque souvent». Affirmant qu’il s’engage à jouer le rôle de facilitateur dans des réalisations futures. A noter enfin que les toits des bâtiments accueillent au total 9 000 panneaux solaires, soit une surface d’un hectare et demi.

Fabienne Desseux

votre publicité
photo article

Découverte de la filière volaille - Une journée pour promouvoir la filière auprès des producteurs nivernais

[En ligne le 19-10-2017]

Emissions sur RCF Nièvre - L’agriculture sur les ondes

[En ligne le 16-10-2017]

photo article

Concours Agricole de Nevers - Une nouvelle édition au Marault

[En ligne le 16-10-2017]

RECHERCHE

ÉDITION N°1447

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux