Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

NIEVRE

[Article mis en ligne le 28-09-2017]

«Rallye portes ouvertes économiques»

L’économie à l’épreuve du terrain

photo article
Se faire une idée sur le terrain des options possibles.
En 2015, ces visites sur des exploitations avaient fait l’objet d’une semaine afin de mettre en lumière des modes de gestion vertueux. Cette année, du 12 octobre au 16 novembre, la Chambre propose  de découvrir sept exploitations pérennes à travers sept réalités économiques.
C’est sur le terrain que la Chambre d’agriculture veut mettre en avant ces exploitations bien calées économiquement mais dont les modèles diffèrent. Preuve qu’il n’y a pas une mais plusieurs manières de faire. Certaines de ces exploitations faisant partie d’Inosys, dispositif partenarial associant éleveurs volontaires et ingénieurs de l’Institut de l’élevage et des Chambres. Mais si elles ont toutes un fonctionnement distinct, elles ont en commun une efficacité économique supérieure à la moyenne, un niveau de performance technique, une bonne productivité et un niveau de modernisation en phase avec l’économie.
Durant plus d’un mois, c’est donc quatre exploitations bovines, deux exploitations mixtes bovins-ovins et une spécialisée ovine qui vont ouvrir leurs portes. Ainsi, concernant les bovins, Frédérique Marceau, conseiller d’entreprise à la Chambre d’agriculture, précise que ces quatre fermes proposent différentes périodes de vêlage : précoce, précoce normale ou tardive. Et toutes ont pu s’adapter avec une organisation efficace en fonction des objectifs des éleveurs.

S’inspirer de ces modèles
Et le principe est le même pour les ovins. Comme le souligne Christophe Rainon, de l’équipe «élevage conseiller ovins» de la Chambre, les modèles choisis sont variés : diversification ou complémentarité. Avec par exemple, une logique de fonctionnement du système conditionné par le parcellaire éloigné ou une autre ayant opté pour une conduite technique rigoureuse en recherchant un confort de travail accru.
La troisième exploitation faisant  le bilan d’une situation après quatre ans d’installation. Un exemple au coût maîtrisé qui a du sens lorsqu’on connaît la difficulté de se lancer aujourd’hui. L’objectif de ce rallye est donc bien de donner des pistes, de pouvoir s’inspirer de ces modèles. Comme le précise les intervenants de la Chambre consulaire, l’idée est de montrer que, quel que soit le type d’exploitations et d’animaux, il y a moyen d’en vivre du moment que la gestion est rigoureuse et contrôlée.

Ces portes-ouvertes sont l’occasion d’entendre des témoignages, de savoir pourquoi ces éleveurs ont opté pour une période ou une autre mais aussi avec quelles conséquences et répercussions sur la conduite de l’exploitation.

Fabienne Desseux

photo article

Dégâts de gibier - La FDSEA veut des avancées

[En ligne le 13-12-2017]

photo article

10ème anniversaire Cerfrance Alliance Centre - Une soirée sous le signe de l’innovation et de l’optimisme

[En ligne le 07-12-2017]

Réunions Petites Régions - Cerfrance se décline en trois rendez-vous

[En ligne le 07-12-2017]

RECHERCHE

ÉDITION N°1455

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux