Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 10-08-2017]

APAD (Association pour la promotion de l’agriculture durable)

Une solution à la dégradation des sols ?

photo article
Alors que les journées Patrimoine sol se profilent pour les 15,16 et 17 septembre, explications autour de l’agriculture de conservation des sols, comme solution à leur dégradation avec  les représentants de l’APAD Benoît Lavier, Sarah Singla et Christophe Naudin, respectivement président, vice-présidente et président du Sud-bassin parisien.
«Dans une cuillère à café de sols, il y a l’équivalent de peut-être sept milliards d’individus» et donc «une microfaune qui est très abondante et qui a besoin d’être nourrie et protégée», révèle Benoît Lavier, agriculteur en Côte d’Or. Il en est persuadé, «Par le travail du sol, on détruit l’habitat et les habitants». La solution consiste donc à «arrêter d’agresser le sol, à le perturber le moins possible et au contraire, à le nourrir et le protéger grâce à une couverture permanente du sol». Ce couvert végétal apparaissant comme le seul rempart contre l’érosion des sols qui nuit à la fertilité des champs.

Régénérer les sols
«Il n’y a aucune civilisation agraire qui a vécu plus de 500 ans» rappelle pour sa part Sarah Singla, agricultrice dans l’Aveyron, car les hommes finissent toujours par épuiser les sols jusqu’à être contraints d’abandonner leurs terres. En 2017, elle estime donc que c’est un devoir «régénérer le sol, qui est notre principal outil de production, pour les générations futures». Le couvert végétal joue précisément un rôle de premier plan dans cet objectif de régénération, à condition d’adopter «un système de rotation» en prenant en compte «les spécificités des systèmes racinaires, certaines racines allant puiser les éléments minéraux dans les premiers centimètres, tandis que d’autres sont capables d’aller chercher les éléments minéraux en profondeur pour les ramener en surface». Recourir au semis direct revient à copier la nature : «un simple disque ouvre le sol et dépose les graines avant qu’une roulette referme le sillon» précise Christophe Naudin, agriculteur dans l’Essonne.

Franchir le pas
Persuadée que cette nouvelle manière de penser l’agriculture permet à long terme d’augmenter le rendement, Sarah Singla n’en demeure pas moins lucide sur la lenteur du changement des mentalités : «Il faut accepter de travailler différemment et cela demande d’acquérir de nouveaux repères, d’apprendre et de réapprendre l’agronomie, le fonctionnement du sol». De 7 membres en 2014 à 35 aujourd’hui sur le Sud Bassin Parisien, l’évolution de l’APAD témoigne que petit à petit, de plus en plus d’agriculteurs adhèrent à l’agriculture de conservation des sols, constate Christophe Naudin. Toutefois, il faut aussi «se déplacer, aller à la rencontre d’autres agriculteurs qui sont dans ce système, pour se former, échanger et comprendre», avant d’engager sa propre conversion. Une fois bien renseigné, «il est tout à fait possible d’utiliser cette technique pour toutes les cultures, il faudra juste modifier et ajuster». Au-delà des aspects agronomiques, cette technique présente également un intérêt économique, du fait d’un moindre travail du sol, les coûts de production se trouvent nettement diminués sur les postes carburant et matériels. Tout reste cependant affaire de temps, complète Christophe Naudin, mais à terme, quand le sol a recomposé «sa structure verticale et une fertilité naturelle» de vrais gains de production devraient se dégager.
votre publicité
photo article

Gestion de l’eau - Des avancées pour l’agriculture

[En ligne le 17-08-2017]

photo article

Céréales - Croissance de la demande agricole en léger ralenti dans les dix ans à venir

[En ligne le 10-08-2017]

photo article

Fête de l’agriculture en Saône et Loire - Retour à Ciel, les 25 et 26 aôut

[En ligne le 10-08-2017]

RECHERCHE

ÉDITION N°1438

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux