Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

NIEVRE

[Article mis en ligne le 06-07-2017]

Parc naturel régional du Morvan

Le président de la fédération nationale en visite

photo article
De gauche à droite : Christian Guyot, vice-président du Parc naturel régional du Morvan, Sylvain Mathieu, vice-président à la région BFC, éric Pierrat, secrétaire général pour les affaires régionales, Patrice Joly, président du Parc du Morvan, Michael Web
Le président de la fédération nationale des parcs naturels régionaux Michaël Weber était en visite mercredi 28 et jeudi 29 juin dans le parc naturel du Morvan. Il a fait le point sur les projets à venir pour ce Parc créé dans les années 1970.
La fédération nationale des parcs naturels régionaux regroupe 51 parcs et l’ensemble des régions. Sa mission : accompagner les parcs dès leur constitution et durant tout leur développement. En France, les parcs naturels régionaux représentent 15% du territoire, 4300 communes et 2500 chargés de mission. Si un parc naturel peut avoir un périmètre plus ou moins vaste, sa vocation reste la même : protéger le territoire, d’une part mais aussi favoriser le développement de l’économie locale. «Les parcs naturels régionaux sont là pour faire en sorte que la protection de la biodiversité soit non plus vécue comme une contrainte mais comme un atout», précise Michaël Weber,  président de la fédération nationale des parcs naturels régionaux. «Ainsi les parcs sont engagés dans une concertation permanente avec les élus et les communes, intercommunalités, Départements, Régions sont impliqués dans sa gouvernance.»

En visite dans le parc naturel du Morvan mercredi 28 et jeudi 29 juin, Michaël Weber a pu juger de la spécificité et des enjeux de ce parc créé dans les années 1970 et essentiellement composé de forêt. «Chaque parc a sa spécificité. Le parc du Morvan est un parc de montagne, très rural, avant tout concerné par la forêt. Et en dehors de son attrait touristique indéniable, c’est aussi un poumon vert pour le territoire pour lequel on peut dégager de solides enjeux liés à la valorisation des bois et la gestion forestière.» Pour le président de la fédération des parcs naturels, le PNR du Morvan est aussi un parc «ancien, qui a sa place et fait partie du paysage mais qui n’est pas remis en question et doit néanmoins explorer aujourd’hui de nouveaux sujets de travail.»

Principal défi auquel est confronté aujourd’hui le parc naturel du Morvan : comment trouver un équilibre entre les enjeux économiques et ceux du paysage ? Car si davantage d’emplois sont liés au tourisme qu’à l’économie du bois dans le Morvan, l’objectif d’un PNR doit être toutefois de «garder le caractère exceptionnel de son territoire.»

Pour Michaël Weber, le parc du Morvan devra également travailler sur des enjeux nationaux : l’alimentation, la prise en compte des productions bios, du circuit court, de la mobilité durable et la participation des habitants à sa gouvernance. Il devra également élaborer une nouvelle charte jusqu’en 2035. L’ensemble des acteurs du territoire devrait être associé à sa rédaction.

Céline Clément

votre publicité
photo article

Fête de l’élevage de Cercy-la-Tour - Un nouveau franc succès

[En ligne le 16-11-2017]

photo article

Calamités, comment faire face ? - Pas de solution universelle face aux aléas du climat

[En ligne le 09-11-2017]

photo article

Journée Pass’installation Groupama - Le drone au service des experts

[En ligne le 09-11-2017]

RECHERCHE

ÉDITION N°1451

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux