Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

NIEVRE

[Article mis en ligne le 29-06-2017]

Alsoni

Fusion avec l’Allier et la Saône et Loire

photo article
Alsoni a tenu son assemblée générale jeudi 15 juin à l’Agropole du Marault à Magny-Cours.
photo article
«Nous pouvons répondre à toutes les attentes des organismes de sélection», souligne Nicolas Bouchard, président d’Alsoni.
Alsoni a tenu son assemblée générale jeudi 15 juin à l’agropôle du Marault. L’occasion pour l’association de contrôle de performance d’officialiser sa fusion avec l’Allier et la Saône et Loire.
Alsoni représente désormais trois départements - Nièvre, Allier et Saône et Loire- soit 17 employés et 96 000 bovins cotisants.

Pour l’association de contrôle de performance c’est l’occasion d’apporter davantage de services techniques à ses adhérents. C’est aussi la continuité d’un travail commun engagé depuis 2013. «Nous avons la force d’un schéma de collecte déjà organisé, un management de qualité et une reconnaissance acquise au fil du temps. Nous pouvons répondre à toutes les attentes des organismes de sélection», souligne le président Nicolas Bouchard, qui annonçait jeudi 15 juin, à l’occasion de l’assemblée générale annuelle d’Alsoni, cette fusion entre les trois départements.

Créé en 1950 à l’origine, le syndicat Alsoni était précurseur dans l’évaluation génétique et le contrôle en ferme.
En 1986, Bernard Dessauny, président du syndicat, pousse le HBC à rendre obligatoire le contrôle de performance pour les animaux du livre A.

Cela entraînera une augmentation notable du volume de bêtes contrôlées et de la notoriété du syndicat. C’est une petite révolution. Les éleveurs sont alors capables de présenter les performances de leurs animaux et de peser davantage dans le commerce. Par la suite les agents de terrain se multiplieront afin d’organiser davantage le contrôle de performance sur le territoire. Dans la Nièvre, ce sont aujourd’hui 18 000 bovins qui sont contrôlés ce qui représente quelque 195 adhérents, principalement dans la race charolaise. Un chiffre qu’Alsoni tient à préserver même dans un contexte difficile.

Maintenir le nombre d’adhérents
«C’est toujours regrettable de voir le nombre d’adhérents baisser, remarque Nicolas Bouchard. D’autant plus que dans une conjoncture climatique et économique difficile, il y a tout intérêt pour les éleveurs à aller vers plus de conseils techniques». Le conseil est en effet un service phare d’Alsoni même si le contrôle de performance reste le cœur de son activité. «Il y a un intérêt technique et économique à adhérer à Alsoni car on possède une expertise reconnue. Quatre agents sillonnent le département de la Nièvre pour être au plus près des éleveurs. Le contrôle de performance apporte aux agriculteurs une plus-value commerciale, une maîtrise de leur cheptel, une meilleure qualité de leurs animaux. Quand on maîtrise son cheptel, on peut gagner en performance et faire des économies. Tout ça se fait en échange avec nos techniciens, résume Nicolas Bouchard. Nous sommes là pour aider les éleveurs à être plus performants économiquement car bien souvent sur les exploitations, ils sont très seuls. Or les techniciens connaissent très bien les exploitations et les animaux». Une efficacité sur le terrain qui devrait être renforcée par la fusion entre les trois départements  : «Nous sommes conscients des difficultés économiques de nos exploitations et cette fusion n’a que de bonnes raisons. Le but est que nos services soient les plus larges et les plus complets possibles. La plus grande raison de cette fusion est que les adhérents soient rentabilisés par un progrès génétique et technique».

Dans ce sens, Alsoni travaille actuellement avec la Chambre d’Agriculture sur des bilans de conduite d’élevage et sur l’organisation du site Internet afin de mettre en relation commerciale les animaux reproducteurs.

Céline Clément

votre publicité
photo article

Filière porc - Le Jambon du Morvan veut prendre un nouvel élan

[En ligne le 27-07-2017]

photo article

Tour de Pouilly Fumé - Un voyage sensoriel au cœur du vignoble

[En ligne le 20-07-2017]

photo article

80 ans des appellations de Pouilly-sur-Loire - Le Pouilly en fête

[En ligne le 20-07-2017]

RECHERCHE

ÉDITION N°1435

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux