Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 04-02-2021]

Territoire

Un projet ambitieux pour redynamiser le Tonnerrois

photo article
Anne Jérusalem et Arnaud Delestre ont officiellement lancé le projet 360° Tonnerrois, le jeudi 28 janvier, lors d’une conférence de presse à Ancy-le-Franc.
Pour redynamiser le secteur du Tonnerrois, la Chambre d’agriculture de l’Yonne et la Communauté de communes « Le Tonnerrois en Bourgogne » se sont lancées dans un projet commun : 360° Tonnerrois. Avec pour objectif de réaliser des audits auprès des agriculteurs du territoire au cours de l’année 2021, afin que ces derniers apportent des solutions et participent collectivement à de nouveaux projets.
Jeudi 28 janvier, c’était le grand lancement du projet 360 ° Tonnerrois. Un projet lancé par la Chambre d’agriculture de l’Yonne et la Communauté de communes «Le Tonnerrois en Bourgogne».
Alors, en quoi consiste-t-il ? Ce projet, expérimental et proposé par le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, a pour but d’accompagner des projets de territoires dans les zones intermédiaires du département. «L’idée est de travailler ensemble, avec les agriculteurs, et de voir sur le territoire du Tonnerrois comment est-ce que l’on peut, en partant des problématiques que l’on a, apporter des solutions. Il y a des choses à mettre en place sur ce territoire, en associant un maximum d’acteurs», indique Arnaud Delestre, président de la Chambre d’agriculture de l’Yonne. «Le but est de travailler sur toutes les thématiques agricoles : l’eau, l’alimentation, l’entretien des paysages, l’énergie, les productions agricoles et viticoles, et le foncier et la gestion de l’espace. Il faut que l’on voie de quoi le territoire a besoin et comment les agriculteurs peuvent s’approprier ces besoins, quels outils faut-il pour les développer et de quel accompagnement ont-ils besoin».
Car les agriculteurs ont leur rôle à jouer pour redynamiser le Tonnerrois. «On a ressenti qu’il fallait que l’on intègre un peu plus la dimension agricole et viticole dans le développement économique du territoire, car c’est l’un des piliers de l’économie locale, que l’on ne met pas assez en avant et qui est actuellement en souffrance», confie Anne Jérusalem, présidente de la communauté de communes Le Tonnerrois en Bourgogne.

«Ce que l’on cherche, c’est la notion de collectif»
Aussi, à travers le projet 360 ° Tonnerrois, «ce que l’on cherche, c’est la notion de collectif à mettre en place», assure Arnaud Delestre. «Et on souhaite que ce soit les agriculteurs eux-mêmes qui amènent des solutions. On leur offre la possibilité d’exprimer leurs idées, leurs projets».
Pour cela, 300 courriers sont partis à destination des agriculteurs et des mairies, ainsi qu’à certains acteurs économiques du territoire. «On a prévu d’avoir 60 entretiens individuels. Aujourd’hui, on est à 39 propositions reçues (chiffre au 28 janvier)», continue le président de la Chambre. «L’année sur laquelle on travaille, est l’année de concertation pour voir quels projets peuvent être mis en place par la suite. À la fin de l’année, on espère avoir des sujets qui vont sortir, des projets concrets que nous pourrons, à la Chambre, avec la Communauté de communes du Tonnerrois, accompagner et structurer», ajoute Hélène Garraud, conseillère territoriale à la Chambre d’agriculture de l’Yonne.
«La volonté est de faire émerger des projets innovants en soutenant des agriculteurs et en leur montrant tout l’accompagnement possible, y compris financier, y compris foncier. Si l’on considère que des choses sont faites dans le cadre du développement économique, il y a tout un tas de leviers que l’on peut attirer. Mais le plus important, c’est que ces professionnels se saisissent de cette opportunité. C’est à eux de créer. Nous, nous sommes là pour créer des conditions et de l’envie, démontrer que c’est possible», poursuit Anne Jérusalem.
Quant à la seconde étape de ce projet ? «Après la phase de concertation, il y aura des groupes de travail en fonction de ce qui va ressortir des audits. Le but est de faire le diagnostic, de voir les projets émergents», conclut Arnaud Delestre.

Contacts : Hélène Garraud, conseillère territoriale à la Chambre d’agriculture de l’Yonne, au 03 86 94 22 17.

Christopher Levé

Modernisation de l’abattoir de Migennes - Les travaux ont débuté

[En ligne le 06-05-2021]

photo article

Formation de la Chambre d’agriculture - Optimiser les réglages de sa moissonneuse-batteuse

[En ligne le 05-05-2021]

photo article

Agriculteurs en difficulté - Des dispositifs d’aide pour les exploitants fragilisés

[En ligne le 22-04-2021]

RECHERCHE

ÉDITION N°1628

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux