Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 09-09-2020]

Assemblée générale de la FDSEA, le 18 septembre

Le revenu au cœur de l’action syndicale

À la veille de son assemblée générale du 18 septembre, la FDSEA de l’Yonne se mobilise pour obtenir des aides d’urgence afin d’aider à passer le cap de la moisson 2020. Mais son action est aussi sur le long terme avec comme priorité le revenu agricole.
« Le changement climatique c’est une chose, mais sans un revenu correct on ne pourra pas s’adapter ». Ces mots d’un adhérent prononcés lors d’une réunion moissons résonnent d’autant plus ces temps-ci. En effet, si l’Yonne traverse sa troisième année de sécheresse consécutive, les exploitants agricoles du département doivent faire face à plusieurs années de revenus médiocres. L’absence de moyens est un frein pour s’adapter et faire face eux aléas qui se succèdent, comme le constate un autre adhérent inquiet pour son avenir : « On n’a pas fini de rembourser ce que l’on avait emprunté en 2016 qu’il faut déjà recommencer à aller voir la banque ».
La FDSEA de l’Yonne, parfaitement consciente des difficultés de ses adhérents, travaille sur des aides d’urgence et réfléchit également à l’avenir. Les aides d’urgence ne sont pas une solution à long terme pour notre agriculture. Il faut donc dès à présent préparer l’avenir en osant aller sur de nouveaux terrains.
Notre action ne se résume pas à la défense syndicale, mais aussi à l’anticipation et à l’accompagnement de projets et de démarches qui permettront aux agriculteurs de sécuriser leurs revenus. C’est tout l’objet de la table ronde qui sera le pilier de l’assemblée générale 2020 qui se tiendra le 18 septembre à Ouanne sur le thème : « Quelles démarches créatrices de valeurs pour sécuriser mon revenu ».
Les invités viendront exposer des démarches qui rémunèrent les producteurs mais qui portent aussi d’autres valeurs humaines, solidaires, durables.
Le syndicalisme a toute sa place dans l’accompagnement et l’initiation de ces démarches. Patrick Bénézit, secrétaire général adjoint de la FNSEA sera présent pour parler de ces démarches qui fleurissent partout sur le territoire et qui permettent aux agriculteurs de retrouver une valorisation de leurs produits. Il témoignera aussi de l’ambition des États généraux de l’alimentation (EGA) qui ont eu un effet levier pour certaines productions, même si ces outils restent encore insuffisants.

Construire le prix en marche avant
La contractualisation et la prise en compte des coûts de revient doivent être au cœur des nouvelles réflexions. Et certains acteurs ont déjà amorcé les démarches. C’est le cas du lait « C’est qui le patron ? ! » qui a intégré dès son lancement une juste rémunération à son producteur. Olivier Legrand, vice-président de l’organisation de producteur APLBC, viendra expliquer la démarche et son essor, ainsi que la place du producteur dans la réussite de la démarche. « Farine Essonnienne » s’inscrit également dans cette démarche, et propose une farine locale et équitable aux boulangers d’Île de France. L’un de ses représentants sera sur place pour présenter cette marque inscrite dans un label de commerce équitable.
La filière CRC permet aussi à un grand nombre d’agriculteurs icaunais de bénéficier d’une meilleure valorisation. Étienne Henriot , le président du GIE CRC, viendra parler de cette démarche et du choix qui a été fait de répartir la valeur sur tous les maillons de la chaîne.
Enfin, Emmanuel Bernard, nouveau président de la FDSEA de la Nièvre, se joindra aux débats pour parler du Label rouge pour la viande bovine et de l’association France Carbon Agri qui vient de signer les premiers contrats de vente de carbone stockés par des exploitants agricoles.
Le syndicalisme, plus que jamais accompagne les agriculteurs dans le changement et l’adaptation aux climats mais aussi aux marchés. Notre syndicat est acteur et moteur de ces initiatives qui feront le paysage agricole demain.
Sans revenu, il n’y a plus de paysan. La FDSEA de l’Yonne en est convaincue. Elle cherche avec ses adhérents des solutions concrètes et rémunératrices. Les réunions moisson ont permis d’identifier des pistes de travail et des territoires qui sont prêts à s’engager. La FDSEA 89 accompagnera chaque démarche et chaque projet collectif en gardant à l’esprit l’impératif de revenu des producteurs, sans lequel aucune démarche ne sera durable.

FDSEA de l’Yonne

votre publicité
photo article

Innov’action - Se lancer dans la culture de plants de pommes de terre

[En ligne le 09-09-2020]

photo article

Enseignement agricole - Une rentrée « normale » à La Brosse

[En ligne le 09-09-2020]

photo article

Débat - Les problématiques des «zones intermédiaires» exposées aux parlementaires

[En ligne le 02-09-2020]

RECHERCHE

ÉDITION N°1597

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux