Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

COTE D'OR

[Article mis en ligne le 02-07-2020]

Moissons

Déjà la fin !

photo article
Cyril et Sylvain Fleury, le 24 juin dans leur colza.
Les récoltes d’été arrivent à leur terme au Gaec du Poirier Chalumeau, dans le Val de Saône.
Les moissons sont exceptionnellement précoces cette année. C’est notamment le cas à Labergement-lès-Seurre sur l’exploitation de polyculture-élevage de Cyril et Sylvain Fleury, où les blés ont été vraisemblablement récoltés ces dernières heures. «C’est un peu comme en 2003, année où nous avions terminé de moissonner dès la fin juin», se rappellent les deux frères. La récolte 2020, en plus de ne pas être en retard dans le Val de Saône, livre parfois de belles surprises.
Les 20 ha d’orges d’hiver du Gaec du Poirier Chalumeau, intégralement en variété Étincel, ont été fauchés les 15 et 16 juin et donnent un rendement moyen de 78 q/ha. «Nous en sommes forcément très contents», commente Cyril Fleury, «seuls deux problématiques ont été rencontrées durant le cycle végétatif : un manque d’eau au mois de mars qui s’est fait ressentir sur les coteaux, ainsi que la présence de nombreux pucerons un peu partout à l’automne. Ces derniers, par chance, ont été bien maîtrisés à l’aide d’un insecticide, ce qui n’est pas le cas partout».

Le colza tient bon
Les 40 ha de colza du Gaec ont été moissonnés la semaine dernière avec dix jours d’avance sur le calendrier de l’exploitation. «Il n’y avait plus de grains verts et nous avions 6 % en humidité, la maturité était atteinte», relèvent les deux exploitants agricoles qui visaient un rendement final entre 35 et 40 q/ha : «les premières parcelles fauchées laissent espérer cet ordre de résultats. Le colza a souffert des grosses altises mais cela n’a rien à voir avec ce que rencontrent d’autres secteurs de Côte-d’Or. Nous sommes intervenus à deux reprises avec des insecticides, cela a encore marché cette année. Le colza était aussi en difficulté avec l’humidité de février, sur nos terres non drainées. Mais la floraison a été très belle et a tout rattrapé, le remplissage a été d’un très bon niveau».

Vers de bons blés
La moisson des 60 ha de blés était programmée pour ce début de semaine, si toutefois les orages annoncés le week-end dernier n’étaient pas trop importants : «comme le colza, le blé a souffert quelque peu de l’humidité du début d’année. La période de sec a fragilisé les terres de coteaux, mais le remplissage a été excellent par la suite. Les mêmes pucerons que dans l’orge ont été maîtrisés eux aussi. Il est difficile de se prononcer sur un résultat mais nous visons entre 75 et 85 q/ha. Les moins bonnes parcelles laisseront certainement des quintaux à cause de la JNO, mais la casse semble heureusement limitée chez nous».
Le Gaec privilégie des variétés de blés comme Absalon, Orgrain et Graindor, pour répondre au cahier des charges Label Rouge de la coopérative Bourgogne du Sud. «C’est la troisième année que nous nous engageons dans ce type de contrat», relève Cyril Fleury, «une plus-value de 12 euros/t est permise avec ce label. En contrepartie, un herbicide habituellement utilisé en agriculture conventionnelle n’est pas possible. Nous perdons un peu en rendements mais nous restons gagnants, pour le moment».

Sur une belle lancée
Les cultures de printemps sont tout aussi prometteuses dans le Val de Saône. Les 40 ha de maïs de Cyril et Sylvain Fleury ont bien profité des pluies régulières des dernières semaines. Le temps estival dictera la suite. Même chose pour le soja, dont les levées ont été particulièrement réussies. Éleveurs d’un troupeau charolais, les deux frères ont enregistré une baisse de 25 % des tonnages lors de la récolte d’herbe, mais la qualité des fourrages est clairement au rendez-vous : «les foins ont également été très précoces. Nous avons déjà relâché des vaches en deuxième herbe, alors que d’ordinaire, nous ne le faisons jamais avant fin juillet. C’est de bon augure».

Aurélien Genest

votre publicité
photo article

Moutarde - ça pique

[En ligne le 29-07-2020]

photo article

Maraîchage - De bons produits de saison

[En ligne le 22-07-2020]

photo article

Productions végétales - Le meilleur pour la fin ?

[En ligne le 22-07-2020]

RECHERCHE

ÉDITION N°1589

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux