Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

COTE D'OR

[Article mis en ligne le 27-05-2020]

Saint-Seine-l’Abbaye

Pas de fête, du coup

photo article
Le terrain à l’entrée de Cestres était préparé depuis plusieurs semaines.
Les Jeunes agriculteurs et les membres du comice de Saint-Seine-l’Abbaye annulent leur rendez-vous des 12 et 13 septembre.
Les organisateurs de la fête départementale de l’agriculture n’ont pas eu d’autre choix que d’annuler leur événement programmé à la rentrée. «Nous avons pris cette décision à l’issue d’une réunion téléphonique le 14 mai, celle-ci a été difficile à prendre, mais il fallait bien se rendre à l’évidence», commente Antoine Duthu, agriculteur à Francheville et président de la fête. «Tout s’annule en ce moment», fait remarquer le JA, «toutes les fêtes départementales dans notre région en avaient déjà fait autant, tous les grands rendez-vous d’ici la fin de l’année n’auront pas lieu. C’est mort pour 2020». Trop d’incertitudes subsistaient également quant à un bon déroulé de la fête en septembre : «le succès n’aurait pas été, quoiqu’il arrive, au niveau escompté, la fréquentation de l’évènement n’aurait certainement pas été à la hauteur de nos attentes. Et de toute manière, se rendre à une fête de l’agriculture avec un masque, ça ne l’aurait vraiment pas fait. Ce n’aurait pas été du tout dans l’esprit recherché. Le dossier sécurité demandé par la préfecture ? Nous n’avions toujours pas de réponse. Nous encourions aussi le risque, dans cette incertitude sanitaire, de devoir annuler le rendez-vous quelques jours seulement avant le lancement des hostilités. Non, vraiment, tenter de maintenir cette fête aurait engendré beaucoup trop de complications, je pense que nous avons pris une sage décision».

Rendez-vous l’an prochain
Antoine Dutuh annonce que l’évènement est reporté au printemps 2021 : «nous l’avions déjà reporté une fois. La fête aurait dû se tenir il y a quelques jours, les 16 et 17 mai… La date de 2021 n’est pas encore calée, c’est beaucoup trop prématuré… Le programme sera similaire, avec notamment la tenue de concours laitiers. Nos équipes sont constituées et tout le monde devrait conserver son rang et ses responsabilités. En revanche, nous allons devoir repenser le lieu de la fête. En effet, ça bouge, dans la zone économique de Cestres, avec la vente de plusieurs terrains. Nous avons déjà une petite idée du lieu où nous nous rabattrons mais rien n’est encore officiel». Les Jeunes agriculteurs de Mirebeau-Fontaine-Pontailler, qui devaient organiser la fête départementale de 2021, devront eux aussi patienter un an de plus… Le moral des JA est donc en ce moment dans leurs chaussettes, et ce ne sont pas les récentes précipitations qui changeront la donne, comme l’explique Antoine Duthu : «les pluies sont malheureusement arrivées trop tard sur les plateaux. Plusieurs parcelles d’orges et de blé vont ramasser cette année, et le retour des fortes températures ne va rien arranger. La situation est certes bien meilleure dans les parcelles un peu plus profondes, mais cela reste bien compliqué. C’est difficile aussi en herbe. Personnellement, j’ai arrêté de faire des céréales sur des parcelles trop séchantes qui ne donnaient rien. Ce ne sera guère mieux en fourrages cette année, avec des luzernes qui ne donneront pas grand-chose par endroits».

AG

votre publicité
photo article

Nouvelles technologies - Des drones pour semer

[En ligne le 08-07-2020]

photo article

Communes rurales - Des fermes et des hommes

[En ligne le 08-07-2020]

photo article

Enseignement agricole - Le bac dans la poche

[En ligne le 08-07-2020]

RECHERCHE

ÉDITION N°1586

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux