Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 07-05-2020]

Technologie

De l’intelligence pour compter les épis de blé

Un concours international a été lancé le 4 mai. Son but ? Concevoir un modèle informatique robuste et précis capable de détecter les épis de blé à partir d’images de terrain.
Les data scientists, hackeurs et scientifiques du monde entier sont invités à joindre leur force pour résoudre un nouveau défi ! Il s’agit de créer un modèle informatique robuste et précis capable de détecter les épis de blé à partir d’images de terrain. Cet algorithme aurait un large impact pour la recherche en phénotypage ainsi que des avantages pratiques pour les producteurs de blé de tous les pays. Ce challenge mondial est coorganisé en France par l’Unité mixte technologique Capteurs et télédétection (UMT - Capte Inrae - Arvalis - Hiphen, start-up spécialiste du phénotypage). La recherche en agriculture à travers le monde s’équipe depuis plusieurs années de capteurs afin de pouvoir observer les plantes, comme le blé, aux instants clé de leur développement. Certains paramètres importants sont encore mesurés à la main, comme le nombre d’épis, ce qui est un travail long et fastidieux. Les chevauchements d’épis, la variation de l’apparence en fonction de la maturité et du génotype, la présence de barbes ou non, l’orientation de la tête, ou encore le vent, sont autant de facteurs qui rendent compliqué le dénombrement des épis de blé à partir d’images numériques.

15 000 dollars en jeu
Un modèle capable de réaliser cette tâche aurait un large intérêt pour la recherche en phénotypage et pour les producteurs du monde entier (évaluer la densité, la santé et la maturité des épis). Des travaux en ce sens ont déjà été réalisés, notamment par Arvalis, mais avec un trop petit nombre de données pour pouvoir disposer d’un modèle générique. Afin d’y remédier, un concours international, le Global wheat head challenge hébergé par la plateforme Kaggle.com, a été lancé le 4 mai, avec, pour les 3 équipes les plus performantes, un prix de 15 000 dollars (13 800 euros) à se partager. Un jeu de données de plus de 190 000 épis est mis à la disposition des participants par le consortium international Global wheat dataset. Ils devront produire un algorithme suffisamment robuste, éprouvé sur un autre jeu de données à l’issue du challenge. Cet algorithme sera accessible en open source.
La remise des prix est prévue le 28 août lors de la conférence du Computer vision problems in plant phenotyping (CVPPP) à Glasgow au Royaume-Uni.

Notes : Inscriptions jusqu’au 28 juillet sur www.kaggle.com

Berty Robert avec communiqué

votre publicité
photo article

Viande - Face aux exigences du marché, savoir faire de la dentelle...

[En ligne le 09-09-2020]

photo article

Partenariat - Pour que chasse et randonnée se connaissent mieux

[En ligne le 09-09-2020]

photo article

Salon - Deux jours pour faire le tour des technologies de l’élevage bio

[En ligne le 02-09-2020]

RECHERCHE

ÉDITION N°1597

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux