Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

NIEVRE

[Article mis en ligne le 30-04-2020]

Consommation

Quand la société civile promeut l’agriculture

photo article
Coralie Douarne ne s’attendait pas à un engouement aussi important.
Coralie Douarne, 46 ans, vient de créer une page Facebook dont l’objectif est de fédérer les producteurs nivernais et leur permettre d’écouler leur production. Cette Machinoise, très éloignée du monde agricole, ne s’attendait pas à un tel engouement.
C’est certainement l’un des enseignements de cette crise. Confinement oblige, les consommateurs se sont tournés davantage vers les circuits courts préférant le local et le drive fermier plutôt que de se retrouver en même temps dans les supermarchés. Mais trouver des producteurs à quelques kilomètres de chez soi n’est pas chose aisée surtout lorsque l’on ne connaît pas forcément le domaine. C’est de ce constat qu’est née la page Facebook «Je mange dans la Nièvre !», créée par Coralie Douarne. Cette machinoise de 46 ans est aide médico-psychologique à l’Adapei d’Urzy elle est donc très éloignée du monde agricole, elle revient sur cette initiative : «J’ai vu sur internet que les producteurs ne pouvaient plus vendre leur production en raison de la fermeture des marchés. Avec mon mari, nous avons voulu les soutenir en leur commandant des produits. Or malgré nos recherches, nous n’avons pas trouvé tout ce dont nous avions besoin, alors nous nous sommes dit que nous allions créer un groupe Facebook dans lequel nous pourrions inviter des amis et se partager les adresses intéressantes» explique cette maman de six enfants. Mis en ligne le 12 avril dernier, ce groupe Facebook rassemble déjà près de 2 600 personnes, un engouement qui dépasse les attentes de Coralie Douarne : «Cette page est partie d’un bon sentiment et nous avons été très bien accueillis par des agriculteurs bien contents de pouvoir avoir une vitrine supplémentaire. Rien qu’en trois jours, nous avions dépassé le millier de personnes. Pour le moment je suis là en soutien des producteurs qui ne sont pas à l’aise avec Facebook, je propose la mise en ligne à leur place» détaille-t-elle. Cette dernière l’avoue, cette crise est en train de changer ses habitudes de consommation : «je ne pourrais sans doute pas tout trouver en local, mais je pense qu’il est important de savoir ce que l’on mange mais aussi de soutenir nos éleveurs. Avec cette page Facebook, certains éleveurs ont augmenté leur volume de commandes, j’en suis ravie» explique-t-elle.

Contact : Page Facebook Je mange dans la Nièvre

Théophile Mercier

photo article

Enseignement agricole - L’Iperma de Saint-Saulge a trouvé son repreneur

[En ligne le 20-05-2020]

photo article

Économie - Le groupe Schiever joue le jeu de la proximité

[En ligne le 20-05-2020]

photo article

Élevage - « J’ai toujours eu en tête l’installation »

[En ligne le 13-05-2020]

RECHERCHE

ÉDITION N°1579

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux